Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rencontre avec une recrue de la Coupe Nissan Micra, le Montréalais Michael Habrich

Rencontre avec une recrue de la Coupe Nissan Micra, le Montréalais Michael Habrich

Samedi 19 janvier 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

La Coupe Nissan Micra est vue par beaucoup comme la série idéale pour ceux qui veulent débuter en sport automobile au Québec et en Ontario. Tout au long des quatre dernières saisons, nous avons vu de nombreux pilotes qui n’avaient pas jamais piloté en course précédemment s’aventurer dans les rangs de cette série monotype. C’est le cas de Michael Habrich, qui a effectué deux saisons complètes au sein de l’écurie SolidXperts appartenant à son père Alex (à ses côtés sur la photo ci-dessus). Un pilote qui a assurément pris au goût au sport automobile...
 
Michael, comment vois-tu la Coupe Nissan Micra d’un œil de pilote novice en sport automobile ?
 
« Je ne peux m’imaginer une meilleure série dans laquelle débuter. Quand j’ai commencé en Coupe Nissan Micra, le peloton était compétitif, mais pas assez pour faire peur aux recrues comme moi. J’ai pris cette nouvelle expérience comme un défi. Mon père et moi voulions faire partie de la famille de cette série.»
 
Cette dernière saison, tu as, en plus de ton père, eu le triple champion Olivier Bédard comme coéquipier. Est-ce que cela t’a aidé à développer tes techniques de course ?
 
« Tout à fait. Olivier a été un bon mentor avec une très belle attitude, je vois désormais une différence dans mon pilotage. Quelque chose a débloqué quand j’ai compris que je devais faire mes propres choses en piste, et que les autres pilotes plus rapides allaient me contourner s’ils le devaient.»
 
Penses-tu graduer dans une autre série un jour ?
 
« La Coupe Nissan Micra est une très bonne série pour moi pour l’instant. J’ai encore beaucoup à apprendre. Par contre, lorsque je serai plus en confiance derrière le volant, c’est une option que nous allons explorer. En ce moment, je suis fatigué après une course de 40 minutes, alors faire des courses de trois heures en endurance comme mon père me semble assez difficile ! »
 
Seras-tu de retour en 2019 en Coupe Nissan Micra ?
 
« Nous venons d’acheter un simulateur de course pour nous pratiquer. Je serai de retour avec mon père et peut-être Olivier. Cependant, je n’effectuerai sûrement pas toutes les courses puisque je suivrai un cours d’été à Concordia où j’étudie en ingénierie.»