Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le Québécois Bruno Spengler de retour au volant d’une Formule E ce dimanche à Marrakech

Le Québécois Bruno Spengler de retour au volant d’une Formule E ce dimanche à Marrakech

Lundi 7 janvier 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: DTM Media

Crédit photo: DTM Media

La deuxième séance d’essais officiels de Formule E aura lieu ce dimanche 13 janvier, soit au lendemain du ePrix de Marrakech, le deuxième événement de la saison 2018/2019 du championnat international de Formule E. Ces essais appelés "Rookie Tests" sont destinés à des pilotes ne détenant pas une licence de la série, ou n’étant pas pilotes réguliers de Formule E.

Comme cela avait été le cas en Arabie saoudite pour la première séance de ces essais le mois dernier, cela permet aux équipes d’inviter des pilotes liés aux manufacturiers qu’ils représentent, ou des pilotes de séries internationales de renommée.

Parmi ces derniers, le Québécois Bruno Spengler, champion 2012 de la série DTM en Europe, sera derrière le volant de l’une des Formule E de l’écurie BMW i Andretti Motorsport. C’est la seconde année que Spengler participe à ces tests, mais bien entendu ce sera une première pour lui aux commandes des nouvelles monoplaces de Génération 2. Pilote en DTM pour l’écurie BMW Team RBM, Bruno s’était dit impressionné par ces monoplaces à motorisation 100% électriques lors de sa découverte de la série l’an dernier.

Rappelons que Spengler a terminé sa 14ème saison de DTM au 12ème rang du classement des pilotes l’an dernier, avec pour meilleur résultat une deuxième position au Nürburgring en septembre. Il disputera la saison 2019 de DTM, toujours à titre de pilote officiel BMW.

BMW i Andretti Motorsport accueillera également Marco Wittmann, double champion DTM qui court pour l’écurie BMW Team RMG. Wittmann, qui s’est classé au 4ème rang en DTM en 2018 et qui compte 2 victoires, n’a encore jamais piloté en Formule E.

Pour Panasonic Jaguar Racing, c’est Pietro Fittipaldi, petit-fils du champion mondial de F1 Emerson, et pilote d’essai pour Haas F1 cette année, qui sera en piste. Il sera accompagné d’Harry Tincknell, pilote Mazda DPi en IMSA, qui a remporté les 24 Heures du Mans en LMP2 et a déjà effectué des essais avec l’écurie anglaise lors d’essais à Donington Park en 2016.

L’équipe de Jay Penske, Dragon, aura quant à elle Antonio Fuoco, qui s’est classé au 7ème rang en Formule 2 au volant d’une voiture de Charouz Racing System. Il a également été pilote de développement pour la Scuderia Ferrari en 2015 et 2016. Le deuxième pilote reste à être annoncé.

L’équipe NIO Formula E Team aura l’une des deux seules pilotes féminines en piste lors de ces essais. Jamie Chadwick, qui avait pris part aux essais à Ad Diriyah après la première épreuve de la saison, sera de retour en piste au Maroc. Elle est la championne 2015 du British GT en plus de compter plusieurs victoires en Formule 3. L’autre pilote reste à être annoncé.

Chez Nissan e.dams, on retrouvera en action le Japonais Mitsunori Takaboshi, champion en titre de la série japonaises de Formule 3. Il avait pris part aux essais au Maroc l’an dernier également. Il sera accompagné par Jann Mardenborough, pilote officiel Nissan en Endurance depuis plusieurs années, tant en LMP1 qu’en GT3 et qui avait remporté l’édition 2011 du GT Academy mis sur pied par Nissan et NISMO.

Tatiana Calderon, pilote d’essai chez Sauber F1, sera de retour au volant de l’une des voitures de l’écurie DS Techeetah. Elle avait pris part aux essais à Ad Diriyah, faisant partie d’un peloton impressionnant de jeunes pilotes féminines qui avaient été invitées lors de ce premier rendez-vous. Jamie Rossiter, pilote de Super GT et de développement de l’écurie, sera également présent.

Audi Sport Abt Schaeffler aura comme pilotes Jamie Green, qui évolue sur une Audi en DTM et qui sera derrière le volant d’une monoplace pour la première fois depuis 2004 lorsqu’il avait effectué un essai en Formule 1 pour le compte de McLaren aux côtés de Lewis Hamilton. Nico Müller, pilote d’essai et de réserve de l’équipe, sera également en piste.

Mahindra Racing aura un nom familier parmi ses pilotes d’essai : l’ex-pilote de Formule 1 Sergey Sirtokin ! L’ancien coéquipier de Lance Stroll chez Williams sera rejoint par Sam Dejonghe, le pilote de développement de l’équipe.

Le pilote de Formule 2 Nyck De Vries sera de son côté présent au sein de l’équipe Envision Virgin Racing, une équipe propulsée par Audi, et sera accompagné par l’un des pilotes officiels de la marque allemande, Benoît Treluyer.

La nouvelle écurie du plateau, HWA, aura en piste Raffaele Marciello, champion 2018 de la série Blancpain GT Sprint, et Dani Juncadella, pilote d’essai de l’équipe. Tous deux sont des pilotes officiels Mercedes, qui est en arrière de cet engagement de HWA en Formule E.

Finalement, Venturi aura en piste le jeune frère du pilote de Formule 1 Charles Leclerc, Arthur, qui est membre du programme Venturi "Next Gen". Il avait d’ailleurs été le premier à essayer la voiture VFE-05 Gen 2 de l’écurie au début 2018. Norman Nato, le pilote de réserve, sera également en action.

Le deuxième ePrix de la saison 2018/2019 prendra place à Marrakech ce samedi 12 janvier. La course sera diffusée en direct des ondes de RDS (en Français) et de Fox Sports Racing (en Anglais) à compter de 9h30.