Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L’écurie torontoise Compass engage une première McLaren GT3 en Amérique du Nord

L’écurie torontoise Compass engage une première McLaren GT3 en Amérique du Nord

Lundi 3 décembre 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: McLaren Automotive

Crédit photo: McLaren Automotive

L’une des trois écuries canadiennes du plateau de la série IMSA Michelin Pilot Challenge (anciennement Continental SportsCar Challenge) graduera en WeatherTech SportsCar l’année prochaine avec la toute nouvelle McLaren 720S GT3 qui sera inscrite lors des 7 manches de type Sprint en catégorie GTD.

L’écurie, détenue par Karl Thompson et sa femme Jill Beck, représentait déjà McLaren, ayant deux 570s GT4 engagées en 2017 en Michelin Pilot Challenge puis une voiture cette année. La saison prochaine, ils continueront leur programme avec les GT4 (on s'attend à ce que le Québécois Kuno Wittmer soit nommé comme l'un des pilotes de ce programme - Lire sa chronique à ce sujet dans l'édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position), en plus de l'engagement de cette nouvelle McLaren 720S GT3, dans la classe GTD.

La première 720S GT3 a fait ses débuts en sport automobile la fin de semaine dernière, dans le cadre d'un événement appelé "Coupe des Nations GT", à Bahreïn.

L’écurie Compass effectuera le championnat WeatherTech Sprint Cup, qui comprend sept épreuves (toutes les courses de moins de 6 heures), avec le pilote d’usine McLaren Paul Holton et Matt Plumb, le même duo qui a fait la saison complète en Michelin Pilot Challenge sur une 570s GT4 en 2017 et 2018.

« Nous sommes très heureux de continuer notre partenariat avec McLaren en lançant les activités de la 720S GT3 en Amérique du Nord » déclare Jill Beck, directrice d’équipe. « Paul Holton a été l’un des pilotes d’essai sur cette voiture pendant son développement cette dernière année, et nous avons grand espoir pour cette voiture de course entièrement construite chez McLaren Automotive. Nous avons travaillé de concert avec McLaren pour développer la GT4 ces deux dernières années. La Coupe Sprint est quelque chose que nous espérions voir en IMSA, c'est le tremplin parfait pour notre programme, avec les étapes de GS à Sprint, à une saison complète en WeatherTech » conclut Beck.

« La nouvelle GT3 a été une vraie révélation en essai et je suis impatient de l’essayer sur les pistes en Amérique du Nord » déclare de son côté Paul Holton.

La saison 2019 de la série sprint pour la classe GTD de l'IMSA débutera à Mid-Ohio en mai, puis visitera Belle Isle (Détroit), le Canadian Tire Motorsport Park (Mosport) en Ontario, Lime Rock Park, Elkhart Lake (Road America), le Virginia International Raceway et Laguna Seca.