Nouvelles Twitter

Le triple champion américain de Rallycross Scott Speed pilotera pour Subaru en 2019

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

L'ancien pilote de Formule 1 chez Toro Rosso, Scott Speed, défendra son titre de champion américain de Rallycross avec l'équipe de Subaru la saison prochaine. Speed, qui a remporté le titre 2018 dans la nouvelle série ARX aux commandes de l'une des Volkswagen Beetle de l'équipe Andretti Autosport fera équipe en 2019 avec les anciens pilotes du Championnat du monde des rallyes, le Suédois Patrik Sandell et l'Australien Chris Atkinson, aux commandes des Subaru WRX STI engagées pour Subaru Rally Team USA par l'équipe Vermont Sports Car de Lance Smith.

« Je suis ravi d'annoncer officiellement mes projets de course pour la saison 2019 » a déclaré Speed. « J'ai couru partout dans le monde - en Formule 1, NASCAR, Formule E et maintenant depuis quatre ans en Rallycross, dont le premier titre ARX cette année, et je suis heureux d'avoir signé cette entente avec Subaru. C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre dans ma carrière aux États-Unis et avec l'équipe Subaru dans la série ARX » a -t-il ajouté.

Speed est triple champion de Rallycross aux États-Unis puisqu'après avoir conquis deux titres dans le défunt championnat Global Rallycross avec l’équipe Andretti, il en ajouté un troisième cette année, toujours avec l'écurie de Michael Andretti, dans la nouvelle série ARX.

La présence de Scott Speed pour toute la saison ne compromet théoriquement pas la présence de Jacques Villeneuve au sein de cette équipe, dans l'optique d'un retour possible au Grand Prix de Trois-Rivières. Toutefois, engager 4 voitures lors de certains événements pourrait s'avérer compliqué pour l'équipe de Lance Smith.

La série ARX n'a pas encore annoncé son calendrier 2019 mais il semble certain qu'il y aura de nouveau une étape au Grand Prix de Trois-Rivières, en soutien du Championnat du monde (WRX) début août. Austin, là encore en soutien du WRX, est également prévu. En revanche, on ignore toujours si la série, qui faisait escale en Angleterre cette année (course en soutien du WRX à Silverstone) retournera en Europe.

Ces jours-ci, lors du SEMA Show à Las Vegas, plusieurs intervenants ont aussi évoqué la possibilité d'une manche hivernale, pour débuter la saison, au Québec. Du côté du GP3R, on s'est toutefois refusé à tout commentaire sur le sujet. Selon nos informations, des négociations entre IMG et les organisateurs demeurent à finaliser pour toutes les manches qui ne seront pas en soutien du WRX. Le calendrier 2019 est cependant attendu avant la fin du mois.