Nouvelles Twitter

25 équipages attendus au Rallye de Charlevoix... et un duel entre Besner et Labrie pour la victoire ?

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

C'est en fin de semaine prochaine, soit vendredi 19 et samedi 20 octobre, que l'édition 2018 du Rallye de Charlevoix aura lieu. Événement de rallye de performance (voir programme officiel dans l'édition de Pole-Position Magazine présentement en kiosque) parmi les plus populaires sur le continent, l'épreuve devrait regrouper un peu plus de 20 équipages (un nombre un peu plus faible que par le passé mais tous les rallyes ont connu une baisse d'inscrits cette année) et, pour les concurrents comme pour les spectateurs, elle s'annonce spectaculaire !

En effet, le quartier-général retrouvera les fastes du Manoir Richelieu, l'hôtel qui a accueilli le dernier sommet des pays du G7 en juin dernier. La zone de service sera située dans les bâtiments de l'aile P10 tandis que les cérémonies de départ et de podium auront lieu au P4 qui fait face au Casino de Charlevoix.

Côté parcours, la spéciale Clermont, toujours populaire alors qu'elle serpente dans la ville, aura désormais lieu le vendredi soir (2 passages) tandis que le samedi matin, ce sera le retour du fameux parcours sur le Chamin des Falaises à La Malbaie. Réputé pour ses sauts sur l'asphalte à plus de 150 km/h en plein secteur résidentiel, ce parcours avait été disputé de 1995 à 1999.

Le reste des parcours sera plus classique, avec les étapes chronométrées dans les ZEC Lac-au-Sable, Port-au-Saumon et Bataram, une spéciale extraordinaire de 35 km qui sera cette fois parcourue à deux reprises. Pour les spectateurs, outre Clermont et La Malbaie, le principal attrait du samedi après-midi sera la spéciale La Pax, à St-Hilarion. Ce parcours, qui fut la toute première spéciale du Rallye de Charlevoix en 1987, est toujours intéressante, les fans ayant l'occasion de voir les voitures sans interruption en action durant près de 2 km.

Lauréat de l'édition 2017 avec son co-pilote Yvan Joyal, le Montréalais Jean-Sébastien Besner est aussi le seul des inscrits à avoir déjà disputé la spéciale des Falaises il y a 20 ans ! Meneur du Championnat de l'Est canadien présentement, Besner tentera d'inscrire un second succès consécutif dans Charlevoix avec sa Mitsubishi Lancer Évo.9. Mais sa victoire est loin d'être assurée avec le retour à la compétition du quadruple vainqueur Maxime Labrie. Co-piloté par sa conjointe Anik Barrette, Labrie sera aux commandes de son habituelle Subaru WRX STI.

D'autres concurrents sont aussi candidats à la victoire cette année, à l'image de Steeve Hobbs, toujours aux avant-postes mais jamais bien chanceux jusqu'ici à l'événement, ou encore Mikael Arsenault, David Bérubé et la prometteuse recrue Jérôme Mailloux. À surveiller aussi l'Américain Chris Greenhouse, qui fait figure de favori en classe 2 roues motrices avec sa puissante Dodge SRT-4 face au Gaspésien Mathieu Leblanc (Honda Civic).

Deux équipages locaux seront au départ cette année, soit Pierre-Luc Poisson et Nicolas Tousignant, sur l'une des trois Subaru de l'équipe Test Racing, ainsi que Simon Galarneau et John Hudon sur une Toyota Corolla 2 roues motrices.

Le populaire animateur et pilote (Drift, circuit routier) Dany "Babu" Bernier est le porte-parole de l'événement cette année. Pas de doute que les auditeurs de ses shows de radio entendent parler de l'événement de ce temps-ci, sa passion pour le sport automobile étant contagieuse ! Assister au Rallye de Charlevoix est gratuit et le public est donc attendu nombreux à un événement qui est par ailleurs la finale du Championnat du Québec des Rallyes (Simon Vincent est d'ores et déjà assuré du titre) et l'avant-dernière étape du Championnat des Rallyes de l'Est canadien. Cette édition 2018 est aussi la "touche finale" avant que l'événement retrouve sa place au calendrier du Championnat canadien et de la Coupe nord-américaine à compter de l'an prochain (le Rallye de Charlevoix sera alors le 6ème des 8 rallyes qui composeront le championnat canadien).

Les inscrits à l'édition 2018 (21 confirmés à ce jour) :

Jean-Sébastien Besner et Yvan Joyal (Mitsubishi Lancer Évolution 9)
Maxime Labrie et Anik Barrette (Subaru WRX STI)
Sébastien Clark et Yanick Marin (Subaru WRX STI)
David Bérubé et Marilou Leblanc (Subaru WRX STI)
Jérôme Mailloux et Ian Guité (Ford Focus 4WD)
Chris Greenhouse et Ryan Scott (Dodge Neon SRT-4)
Pierre-Luc Poisson et Nicolas Tousignant (Subaru WRX STI)
Steeve Hobbs et Philippe Poirier (Subaru WRX STI)
Mikael Arsenault et Pierre-Luc Chouinard (Subaru WRX STI)
Jean-Luc Bergeron et Mélanie Drolet (Subaru WRX STI)
Simon Dickner et Pierre-Luc Lagacé (Subaru WRX STI)
Julien Rondeau et Jonathan Raymond (Honda Civic)
Olivier Martel et Vincent Hubert (Subaru WRX STI)
Yves Boudreau et Danny Hudon (Subaru WRX STI)
Jean-Philippe Courchesne et Robert Labrie (Toyota Écho)
Thierry Champoux et Gaëlle Agliata (Volkswagen Golf)
Mathieu Leblanc et Éric Dubé (Honda Civic)
Alexander Tjeenk Willink et Bruce Leonard (Subaru WRX STI)
Marc-André Brisebois et Marie-France Desmarais (Subaru WRX STI)
Simon Galarneau et John Hudon (Toyota Corolla)
Philippe Benoît et Maxime Gagnon (Mini Cooper)

** Mise à jour des inscrits et ordre de départ : Voir rallyecharlevoix.com à compter du 16 octobre.