Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Alex Tagliani prêt pour le combat final de la saison en NASCAR Pinty's au Jukasa Motor Speedway !

Alex Tagliani prêt pour le combat final de la saison en NASCAR Pinty's au Jukasa Motor Speedway !

Jeudi 27 septembre 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jerry Hall / Tagliani Autusport

Crédit photo: Jerry Hall / Tagliani Autusport

Les statistiques sont souvent révélatrices, mais le facteur humain dans la course finale au championnat des pilotes de la série NASCAR Pinty’s, qui se jouera ce samedi soir sur l’ovale d’un kilomètre du Jukasa Motor Speedway situé près d’Hamilton en Ontario, sera déterminant. Le nom prédestiné de l’épreuve : Le Pinty’s Fall Brawl 200. Dans un article publié cette semaine par Bryce Tumer de CANrace, l’auteur démontre de long et en large l’égalité qui existe dans les statistiques des deux plus sérieux prétendants à la couronne NASCAR Pinty’s après 12 des 13 courses du calendrier : Alex Tagliani et LP Dumoulin qui devance Tag par quatre petits, mais très sérieux points.

Une partie de la différence : les trois victoires de LP contre les deux de Tag. Statistiquement, ils ont chacun 7 podiums et 8 top cinq. On oublie les top dix, car le titre ne devrait pas se jouer dans ces eaux-là puisqu’il n’y a que 15 inscrits jusqu’à maintenant pour cette finale de la saison 2018 dont le départ sera donné ce samedi à 19 h 35. Le vainqueur se verra attribuer 48 points. Les autres, de la deuxième en descendant : 42 points, 41, 40 et un point de moins jusqu’au dernier partant.

« C’est tout un weekend qui nous attend et je suis tellement prêt pour cette course décisive, a déclaré un Alex Tagliani très confiant : nous devons continuer à faire ce que nous avons fait de mieux depuis le début de la saison. Nous assurer de bien préparer notre voiture durant les essais pour avoir une fusée en qualification. Nous devons mettre notre Chevrolet Camaro EpiPen/RONA/St Hubert en pole position afin de mener un tour en course pour marquer un point important comme meneur en course. Notre stratégie de course doit être parfaite, car il y aura des arrêts très importants aux puits. Mes équipiers sont les meilleurs. Ils sont très motivés et très concentrés. Cette course est capitale, et l’équipe 22 Racing va mettre le paquet parce qu’elle veut et mérite le championnat autant que moi. J’ai très hâte ! »

Difficile de prédire qui aura la main haute entre les deux prétendants à Jukasa. Ni l’un, ni l’autre n’a gagné, ni mené de tours lors des deux courses précédentes sur cet ovale. En 2017, Dumoulin s’était qualifié 20e pour terminer troisième tandis que Tagliani était parti du cinquième rang pour finir sixième. Plus tôt cette saison lors de la deuxième étape du calendrier 2018 en juin, Dumoulin s’était élancé du neuvième rang pour rallier l’arrivée en septième place. Tagliani avait gagné trois positions pour terminer troisième. Avantage minime d’un point 79-78 pour Tagliani au total de ces deux courses.

La pression ne sera pas sur les épaules de Dumoulin qui ne doit pas terminer à plus de quatre rangs de Tagliani pour remporter le titre. Cependant, Tagliani pourrait sceller l’issue du championnat en gagnant la course. La prudence pourrait être de mise pour LP durant cette course de 200 tours. Quant à Tag, il doit continuer de foncer comme il l’a fait au cours des trois dernières courses où il a devancé Dumoulin. Est-ce qu’il peut compter sur ses coéquipiers Marc-Antoine Camirand et Donald Theetge de l’équipe 22 Racing pour gagner ce titre tant convoité ? On le saura samedi en fin de soirée. Le seul pilote qui a remporté le titre NASCAR Pinty’s alors qu’il était deuxième à la veille de la course finale de la saison est Scott Steckly, l’actuel propriétaire de l’équipe 22 Racing. L’écart était de cinq points en 2013 entre Steckly et DJ Kennington et Steckly a été couronné champion avec deux points d’avance.

Parlant de Kennington qui accuse 25 points de retard, il est l’un des deux autres pilotes qui aurait des chances mathématiques de gagner, mais pour cela il faudrait qu’il y ait 25 partants, gagner la course et que ni Dumoulin, ni Tagliani ne prennent le départ. Ses chances de gagner le titre sont minces, très minces, tout comme celles de Cole Powell qui se retrouve à 19 points de Dumoulin. Mais, on ne sait jamais !