Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Calendrier IndyCar 2019 : Austin et Laguna Seca ajoutés, Toronto toujours seule manche canadienne (+ vidéo)

Calendrier IndyCar 2019 : Austin et Laguna Seca ajoutés, Toronto toujours seule manche canadienne (+ vidéo)

Mardi 4 septembre 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Matt Fraver

Crédit photo: Matt Fraver

La série IndyCar a communiqué aujourd'hui son calendrier de la saison 2019. Il contient relativement peu de changements, avec majorité de courses sur circuits routiers ou urbains (12) en comparaison des ovales (5).

Comme cette année, la saison débutera en mars, à St-Petersburg (Floride) mais la manche finale n'aura plus lieu à Sonoma, sur le circuit de Sears Point, mais sur un tracé encore plus célèbre de Californie : Laguna Seca. Pour tous les passionnés et les pilotes, c'est une bonne nouvelle, Laguna Seca ayant été le théâtre de nombreuses courses spectaculaires en IndyCar, ou CART / ChampCar à l'époque, à commencer par les dépassements au virage du "tire-bouchon". «Nous sommes impatients de créer de nouveaux bons souvenirs dans le tête des fans comme l'ont été pour les plus anciens les quatre victoires consécutives de Bobby Rahal de 1984 à 1987, la course d'adieu de Mario Andretti en 1994 et le dépassement dans le dernier tour d'Alex Zanardi sur Bryan Herta dans le "tire-bouchon"  en 1996 » a mentionné le directeur exécutif du circuit, Tim McGrane.

L'autre grande nouveauté concerne l'ajout d'une 17ème épreuve qui aura lieu au Circuit des Amériques (COTA), à Austin. ce sera le deuxième rendez-vous de la saison, à la fin mars. « L’IndyCar possède une base de fans importante au Texas. Ils ont une vraie envie d’assister à plusieurs courses. Ce nouveau rendez-vous au COTA va leur permettre de voir une course sur ovale (l'événement au Texas Motor Speedway étant maintenu au calendrier début juin) et sur circuit routier dans un même État, dans la même saison » a indiqué Mark Miles, le président d'IndyCar.

À noter aussi que Toronto sera une fois encore le seul rendez-vous canadien de la série, en juillet, tandis que Detroit demeure le seul événement à présenter un programme double, début juin. Enfin, l'épreuve sur l'ovale de Pocono, pourtant réputé peu adapté aux monoplaces d'IndyCar comme l'a encore montré récemment le très grave accident de Robert Wickens (celui-ci est toujours soigné aux États-Unis pour ses blessures aux jambes et à la moelle épinière), a été maintenue au calendrier.


Calendrier IndyCar 2019 :

8-10 mars : St-Petersburg (Floride)
22-24 mars : Austin / COTA (Texas)
5-7 avril : Barber Motorsports Park (Alabama)
12-14 avril : Long Beach (Californie)
9-11 mai : Indianapolis Grand Prix (circuit routier, Indiana)
26 mai : Indianapolis 500 (Indiana)
1-2 juin : Detroit (programme double, Michigan)
6-8 juin : Texas Motor Speedway (Texas)
21-23 juin : Elkhart Lake (Wisconsin)
12-14 juillet : Honda Indy Toronto (Canada)
18-20 juillet : Newton (Iowa)
26-28 juillet : Mid-Ohio (Ohio)
16-18 août : Pocono (Pennsylvanie)
22-24 août : Gateway (Illinois)
30 août-1er septembre : Portland (Oregon)
20-22 septembre : Laguna Seca (Californie)