Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

David Bensadoun et Patrick Beaulé au départ du Rallye-Raid Desafio Inca au Pérou

David Bensadoun et Patrick Beaulé au départ du Rallye-Raid Desafio Inca au Pérou

Jeudi 30 août 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Équipe Can-Am Pérou

Crédit photo: Équipe Can-Am Pérou

Après l’annonce de leur retrait forcé du Rallye-Raid Silk Way 2018 au mois de juin, le pilote David Bensadoun et son coéquipier Patrick Beaulé de l’équipe Aldo Racing avaient signifié leur intention de participer à la 41ème édition du Dakar Pérou 2019 avec leur nouveau prototype CR6.

Afin de se préparer à cet événement majeur, le duo québécois confirme sa participation au rallye Desafio Inca qui se tiendra du 14 au 16 septembre 2018. Cette course de trois jours, qui fait partie de la série Dakar Desafio Inca, se déroulera dans le désert d’Ica au Pérou.

Absents du circuit des rallyes-raids depuis deux ans, David et Patrick voulaient reprendre la forme et tester leur CR6 nouvellement acquis avant de participer au Dakar 2019. Malheureusement, l’équipe est dans l’impossibilité de faire livrer leur prototype à temps pour le Desafio à cause de délais de transport trop serrés de Chine.

Pour leur participation au Desafio, l’équipe a donc passé un accord de location avec service complet avec l'équipe officielle Can-Am Pérou. David et Patrick piloteront un quad côte à côte (SxS) Maverick X3 XRS qui développe 172 chevaux. Ils disputeront la victoire dans la catégorie Open.

« Nous voulions vraiment courir avec notre CR6 au rallye Inca, mais c’était tout simplement impossible de le livrer à temps au Pérou après notre mésaventure en Chine, a déclaré David Bensadoun. Le Maverick a été le choix de remplacement par excellence – en fait, son rapport poids/puissance est similaire au CR6, donc la performance sera presque équivalente. La grosse différence réside dans le fait que le Maverick est une traction intégrale et que notre CR6 est une propulsion. Je devrai m’assurer de pratiquer mes lignes de course dans les dunes en simulation propulsion. Si je me gâte un peu trop avec l’intégrale, je vais développer de mauvaises habitudes et me retrouver enseveli dans des trappes de sables au Dakar en janvier prochain. L’habitacle ouvert est une autre variante notable. Cette fois, ce sera presque comme à nos débuts en moto hors route.»

David et Patrick ont amorcé leur carrière de course dans le monde de la moto hors route. David a gagné des médailles à l’échelle mondiale. Quant à Patrick, il a piloté sa moto hors route en championnat professionnel canadien enduro et également sur la scène internationale.

Toutes les spéciales de vitesse du Desafio Inca se déroulent sur des surfaces variées des dunes du désert d’Ica : des dunes aux sommets plats, des zones de sable mou, des dunes immenses et des sections qui exigeront de la précision dans la navigation pour trouver le bon itinéraire.

« Lorsque Patrick et moi avons débuté au Dakar en 2012, nous avons très bien réussi nos passages dans les dunes péruviennes. Le Pérou est un pays fascinant et les dunes sont incroyables – immenses, complexes à lire avec le sable dur du côté d’où souffle le vent. Le problème avec ces dunes vient du côté opposé au vent où le sable est farineux. Si le tracé des spéciales se trouve du côté ferme des dunes, nous n’aurons pas de souci. Mais, je suis sûr que les organisateurs nous ont préparé des chemins de misère. De toute façon, l’Inca est un rallye-raid préparatoire au Dakar afin de nous remettre dans le rythme des dunes et de réapprendre à pelleter pour nous sortir du trou, » a conclu David. Eh oui, l’équipe ALDO emportera dans ses bagages quelques pelles qui seront à bord de leur véhicule pour les aider à se sortir du trou à quelques occasions.


Le Desafio Inca : Un avant-goût du Dakar 2019

Les organisateurs du Desafio le décrivent comme un avant-goût du Dakar 2019 100% Pérou. Les trois étapes couvriront une distance 1 000 kilomètres. Chacune sera composée de boucles de deux tours avec modifications imprévues de navigation au deuxième passage. Le départ des trois étapes se fera d’un bivouac fixe à Ica. Les spéciales dans les dunes seront très techniques et terriblement exigeantes

« Nous allons au Desafio Inca pour nous remettre dans l’environnement du type rallye-raid Dakar après deux ans d’absence, a affirmé le copilote Patrick Beaulé. Leur façon d’organiser un rallye est différente de ce que nous avons connu au Silk Way. Le lexique de leur cahier d’information varie, le terrain sablonneux est vraiment à l’opposé des pierres du Silk Way et il faut s’habituer à la température plus chaude. Nous y allons aussi pour nous amuser avant le Dakar 2019 qui passera dans le même secteur plusieurs fois.

« J’adore les rallyes en boucles, car nous ne sommes pas du genre à suivre les traces des autres, car nous naviguons selon les instructions, de poursuivre Patrick. Ce n’est pas aussi rapide, mais en fin de compte, c’est payant. Au rallye des Touareg (Afrique du nord) en 2011, nous avons vécu ce type de navigation en boucles double et même triple et nous nous sommes très bien débrouillés.»

Même si l’équipe Aldo Racing ne pourra pas peaufiner les réglages de leur CR6, David et Patrick pourront se préparer mentalement et physiquement et s’exercer dans les dunes et les secteurs sablonneux péruviens en prévision du Dakar Pérou 2019 qui sera couru en janvier prochain.

Le désert d’Ica fait partie de la province de Pisco située à 200 kilomètres au sud de Lima. Comme 70% du parcours du Dakar 2019 se déroulera sur le sable du Pérou et que le tracé du rallye aller-retour du Dakar 2019 comprend trois étapes dans la région de Pisco-Ica, il s’agit d’une occasion unique pour David et Patrick de découvrir et d’affronter les énormes dunes de ce désert.