Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Pinty's : Des hauts et des bas pour les frères Dumoulin au Jukasa Speedway

NASCAR Pinty's : Des hauts et des bas pour les frères Dumoulin au Jukasa Speedway

Dimanche 17 juin 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Matthew Manor

Crédit photo: Matthew Manor

Neuvième sur la grille de départ, septième en course, Louis-Philippe Dumoulin n'a pas connu le résultat espéré hier lors de la deuxième course de la série dans la série canadienne de NASCAR, sur l'ovale du Jukasa Motor Speedway. Pourtant, déterminé à se positionner parmi les meneurs, celui qui menait le championnat en arrivant au circuit ontarien s’est rapidement hissé à la troisième position en course. Toutefois, une crevaison est survenue au pneu arrière droit au 140ème tour. Relayé en queue de peloton à deux reprises, Louis-Philippe a tout donné pour remonter dans le groupe de tête et terminer en septième position.

Lors de la séance d’essais, Louis-Philippe Dumoulin avait réalisé le troisième meilleur temps, à seulement 0,096 seconde du meneur. Le premier tiers de la course a permis au pilote de se positionner à l’intérieur en septième position pour la relance de la première neutralisation technique. C’est au cours des 15 tours suivants qu’il s’est faufilé au troisième rang, jusqu’à ce qu’il touche le mur dû à la crevaison. Celle-ci, survenue juste avant la deuxième neutralisation obligatoire, a permis à Louis-Philippe Dumoulin de bénéficier de la passe gratuite. Empressé de gagner des positions, il a reçu une pénalité d’un passage aux puits sans s’arrêter, pour avoir réaccéléré trop vite à la relance. Soulignons le travail exemplaire des équipiers dans les puits, qui ont su faire face aux avaries avec brio.

« Lors des essais nous étions rapides, toutefois, la voiture sous-virait et nous devions nous assurer que les réglages soient adaptés à la température plus fraîche de la soirée, même si nous devions sacrifier la performance en qualification au profit des conditions lors de la course » explique Louis-Philippe Dumoulin. « D’ailleurs, la voiture #47 WeatherTech Canada / Groupe Bellemare était performante, démontrant que les améliorations apportées à notre programme d’ovale sont efficaces » a-t-il conclu.

De son côté, son frère aîné Jean-François Dumoulin s’attendait à un tout autre dénouement hier. Alors que la voiture montrait des pointes de vitesse intéressantes, une panne mécanique a empêché Jean-François de déployer son talent. Toutefois, les chronos effectués en début d’épreuve sont plus qu’encourageants et démontrent que le programme sur circuit ovale est efficace.

Faisant suite à la séance d’essais, Jean-François Dumoulin souhaitait bénéficier des améliorations apportées sur la voiture pour la qualification, tout en conservant des réglages adaptés pour la course (200 tours) et de longs relais. « Nous avons fait plusieurs changements pour la qualification toutefois cela n’a pas modifié le comportement de la voiture.» L’équipe a ensuite préparé une stratégie pour maximiser les performances lors du passage à la noirceur et à une piste plus froide en soirée.

Quatorzième sur la grille de départ, le pilote trifluvien maintenait un rythme intéressant en début de course. Lors du 65ème tour, juste avant la neutralisation technique, Jean-François enregistrait des chronos à 0,1 seconde du meneur de la course. Toutefois, la voiture a manifesté des problèmes de freins avant au 100ème tour alors qu’elle occupait le dixième rang. « Nous sommes arrivés motivés et confiants que nous pouvions livrer un bon résultat. Toutefois, en se battant contre le sous-virage, la voiture a touché légèrement le mur. Forcé d’entrer dans les puits, l’équipe #04 Spectra Premium / Bernier Crépeau Chrysler Fiat / Groupe Bellemare / MIA a constaté que le bris d’un roulement causait le problème en surchauffant au point que certaines pièces se sont soudées ensemble » explique Jean-François Dumoulin.

Jean-François Dumoulin n’a pas dit son dernier mot, la saison ne fait que commencer et c’est avec la même motivation que l'équipe des frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin se présentera à l’Autodrome Chaudière (Vallée-Jonction, Québec) le 30 juin prochain pour la 3ème étape de la saison, la 1ère au Québec.