Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24 Heures du Mans : La nuit s'installe, la domination des Toyota se confirme...

24 Heures du Mans : La nuit s'installe, la domination des Toyota se confirme...

Samedi 16 juin 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

A 15 heures locales (9h a.m. heure du Québec), le champion de tennis Rafael Nadal, invité pour l'occasion, a donné le départ des 24 Heures du Mans 2018. L’événement réunit en piste 60 équipages, des constructeurs et des équipes privées de tous les horizons et 180 pilotes de 32 nationalités différentes (1 seul canadien, Paul Dalla Lana, en catégorie GT Amateur), devant un public international. Chaque année, le rendez-vous est attendu avec impatience.

Les panneaux de signalisation parlent d’eux-mêmes sur le site. Certains indiquent le Karting, le Musée des 24 Heures du Mans, le paddock général, le module sportif, d’autres envoient les visiteurs vers les terrains de camping, le village de restauration, l’allée des boutiques, les scènes de concert, la Fan Zone, la fête foraine… Pendant une semaine, le Circuit des 24 Heures du Mans se transforme en festival du sport automobile pour des dizaines de milliers de spectateurs et de concurrents, qui attendent chaque année, ce rendez-vous avec impatience.

Cette édition 2018, la 86ème, s’annonce particulière alors que Toyota est largement favori, étant le seul inscrit dans la catégorie des prototypes LMP1 à motorisation hybride, avec deux voitures. Le début de course a d'ailleurs confirmé le statut de l'équipe japonaise, les TS050 Hybrid ayant, après un quart de l'épreuve, déjà relégués leurs plus proches poursuivants à plus d'un tour. Le résultat, demain à 15 heures, sera forcément inédit : Toyota peut signer son premier succès; Fernando Alonso, double champion du monde de F1 toujours en activité, peut gagner Le Mans dès sa première participation; Une LM P1 non hybride peut encore espérer battre une LMP1 Hybride car la nuit s'en vient et tout peut arriver au Mans; une LM P2 pourrait finir devant les LM P1 ? Et que dire de la bagarre en catégorie GT ? Elle se joue présentement entre les 4 Porsche 911 RSR officielles et les 4 Ford GT mais si Ferrari et Aston Martin sont en retrait en ce début de course, BMW avec ses nouvelles M8 et Corvette, qui ne compte plus qu'une voiture en lutte pour la victoire, n'ont pas dit leur dernier mot.

Que de suspense, de scenarios envisageables pour une super production, dont la première s’est jouée en 1923 ! Pérennité et modernité sont deux principes moteurs des 24 Heures du Mans... Rendez-vous demain pour l'arrivée. D'ici là, vous pouvez suivre les classements heure par heure en cliquant sur ce lien : https://www.lemans.org/fr/page/resultats/101?goal=0_dd514e9f6a-0ef2ea6da7-157556285