Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Série Blancpain GT : Une course à oublier pour Mikaël Grenier à Silverstone

Série Blancpain GT : Une course à oublier pour Mikaël Grenier à Silverstone

Mardi 22 mai 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Emil Frey Racing

Crédit photo: Emil Frey Racing

Mikaël Grenier et ses coéquipiers suisses Alex Fontana et Adrian Zaugg étaient en Angleterre le week-end dernier, pour leur deuxième épreuve à bord de la Jaguar G3 de l’équipe suisse Emil Frey, dans la série Blancpain GT. Lors du premier rendez-vous à Monza il y a quelques semaines, le résultat avait été excellent, le trio s'étant imposé parmi le Top 5 toutes-catégories confondues, en plus de dominer dans la classe Argent et de se hisser en première ligne lors des qualifications, au milieu des plus modernes GT3.

À Silverstone, ce fut une toute autre histoire alors que la Balance des Performances (BoP) n’était pas en faveur le la voiture de l'écurie suisse. Mais même avec un restricteur dans le moteur et une voiture plus haute qu’à Monza, l'équipage était qualifié dans le Top 10, et de nouveau en première place dans la classe Argent.

Alex Fontana qui a pris le départ de l’épreuve de 3 heures, mais dès le premier tour, il s’est fait heurter par d'autres voitures, perdant ainsi des positions. C’est en 12ème place qu’il a laissé la voiture à Adrian Zaugg qui a rejoint le peloton en 19ème position.

Lorsque ce fut le temps pour Grenier de prendre le volant, pour le dernier relais avec mission de tenter de regagner des places, un écrou de roue s’est abîmé dans l’arrêt aux puits. Lorsqu'il prit la piste, le pilote québécois a alors dû effectuer un tour au ralenti avant de revenir dans les puits pour régler le problème. De retour en piste, Grenier a finalement dû renoncer à 30 minutes de la fin, lorsque l’écrou récalcitrant un peu plus tôt a cette fois brisé.

« Nous avons eu des difficultés au début du week-end, mais la Jaguar G3 s’est améliorée et nous étions très compétitifs lors de la qualification » affirme Mikaël Grenier. « Nous sommes très contents d’avoir eu la pole position dans la classe Argent encore une fois, mais notre but était d’obtenir un bon résultat toutes-catégories confondues et de terminer la course dans le Top 10. Nous aurions pu avoir ce résultat cette fin de semaine n'eut été de ce souci mécanique » a-t-il conclu.

La prochaine et avant-dernière épreuve de la Jaguar G3, qui n'est pas inscrite pour une saison complète en Blancpain GT cette année, aura lieu en France, sur le Circuit Paul Ricard (Var), lors de l'endurance de 6 heures (1000 km) prévue le 2 juin.