Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

U.S. Short Track Nationals : Raphaël Lessard 15ème à Bristol

U.S. Short Track Nationals : Raphaël Lessard 15ème à Bristol

Lundi 22 mai 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Venturini Motorsports

Crédit photo: Venturini Motorsports

Malgré des débuts canon sur l'ovale du Bristol Motor Speedway avec la pole position et la victoire dans sa course préparatoire, Raphaël Lessard, le pilote originaire de Saint-Joseph-de-Beauce, a dû se contenter de la 15e place dimanche soir dans le cadre du premier U.S. Short Track Nationals.

 

En remportant la pole officielle et la course de qualification de samedi, le pilote de la Toyota Camry #99 FRL Express/Toyota-TRD/JBL Audio préparée par l’équipe de course David Gilliland Racing devenait par le fait même l’un des pilotes à battre pour l’épreuve principale de 100 tours.

 

La course ayant été retardée de 14 hres à 19 hres à cause de la pluie, dimanche, les organisateurs ont décidé de scinder en deux chacune des trois courses au programme, une moitié de 51 tours et l’autre moitié de 49 tours. Ce faisant si la pluie revenait en soirée, une course de 51 tours devenait une course officielle. Les trois catégories au programme ont donc fait à tour de rôle leur segment de 51 tours, puis ont enchainées avec leur segment de 49 tours. Heureusement pour tous, Dame Nature a coopéré et les trois catégories ont pu compléter leur deux segments respectifs.

 

Quant à la grille de départ, comme il en est souvent de mise en stock-car, bien que Raphaël ait qualifié en pole position, il s’est élancé de la 5e place après un tirage au sort parmi les 8 premières voitures.

 

Lors du premier segment de la course (51 tours), Raphaël a éprouvé des problèmes avec la voiture, celle-ci glissant souvent dans les virages. Finalement, c’est en 15e position qu’il a terminé la première moitié de la course, non sans s’être battu avec les pilotes en piste.

 

« Nous avions de mauvais pneus, alors la voiture n’allait pas bien du tout. Elle voulait toujours aller tout droit, et nous avons également eu des problèmes de moteur. Je n’ai pas été capable de me pointer dans les virages pour me battre, car les autres voitures étaient plus rapides que moi dans les lignes droites, » déclare le pilote.

 

Le pilote du programme de développement Toyota (TRD) n’a pas eu plus de chance dans la deuxième section de la course. Il a dû partir dernier puisque durant la pause entre les deux courses, son équipe a pris la décision de travailler sur la voiture, chose possible, mais coûteuse. En effet, les équipes faisant ce choix, devaient partir en fin de peloton. Par contre, lors du tour de formation, certaines des équipes ayant fait ce choix ne se sont pas s’aligné pour le départ. Raphaël en a donc profité pour remonter de quelques places.

 

Lors de ce deuxième segment (49 tours), il a réussi à remonter en 15e place, mais n’a pas su se battre avec les pilotes devant lui, car sa voiture ne tenait pas le coup.  « J’ai remonté quelques voitures, mais j’ai stagné en 15e position, car ceux en avant de moi étaient trop rapides. Ce n’est que partie remise, c’est une mauvaise course, ça arrive! » affirme le jeune pilote de 15 ans.

 

Si l’épreuve principale ne s’est pas déroulée comme prévu, c’est sa course de qualification qu’il retient : « Je suis content, car j’ai goûté à la victoire lorsque j’ai remporté la course de qualification samedi. C’est probablement ma plus grosse pole position à ce jour et je ne peux remercier l’équipe David Gilliland assez pour m’avoir donné une Toyota Camry capable d’une telle puissance. »

 

En effet, l’expérience sur le Bristol Motor Speedway est quelque chose d’unique en son genre, « La vitesse était extraordinaire, nous étions plus rapides que les NASCAR Monster Energy! » conclue le pilote, avec des sentiments mitigés sur sa performance de la fin de semaine.

 

La prochaine course de Raphaël sera disputée sur le circuit ovale du Anderson Motor Speedway, de Williamston, Caroline du Sud, les 9 et 10 juin prochain pour une épreuve CARS/SSS combinée.