Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule 1 : Mercedes et Ferrari se démarquent; voiture endommagée pour Stroll

Formule 1 : Mercedes et Ferrari se démarquent; voiture endommagée pour Stroll

Jeudi 2 mars 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Steve Etherington / Mercedes

Crédit photo: Steve Etherington / Mercedes

La première ronde d'essais avant-saison de F1 s'est conclue aujourd'hui sur le circuit de Barcelone, en Espagne. Quatre journées mises à profit par les 10 équipes présentes pour tester leurs nouvelles monoplaces qui, avec l'adoption du nouveau règlement, se sont révélées nettement plus difficiles à piloter qu'autrefois mais également plus rapides de l'ordre de 3 à 5 secondes au tour.

Lors de la 3ème journée de tests hier, les pilotes ont eu l'opportunité de tester les différents types de pneus proposés par Pirelli en vue des 20 Grand prix de la saison 2017. Certains ont roulé en gommes extra tendres, d'autres en tendres, d'autres encore en "medium". 

Lance Stroll a repris la piste après sa sortie de route hier et il réussi à effectuer 98 tours avant que le 99ème lui soit fatal. En effet, le jeune québécois de 18 ans a perdu le contrôle de sa Williams-Mercedes FW40 dans le virage No.5 et a conséquemment heurté le mur de pneu. La voiture étant trop endommagée, Williams a décidé d’arrêter la journée de test. Par voie de communiqué plus tard, l’équipe britannique a annoncé que les dommages au châssis sont trop importants, et que la voiture ne sera réparée que pour la prochaine série d'essais qui débuteront, toujours à Barcelone, le 7 mars prochain. 

Lance aura donc eu 3 incidents en deux jours d’essais. Si certains s’entendent pour dire que c’est un début raté pour lui, Lewis Hamilton est venu à se défense, stipulant qu’il débute en Formule 1 dans la pire année puisque les voitures sont extrêmes difficiles à piloter. Bien que Stroll a eu beaucoup de temps de piste dans des F1 plus anciennes, rien ne pouvait vraiment le préparer à cette réalité avec les voitures 2017. Signalons aussi qu'il n'est pas le seul à avoir effectué des sorties de piste, son coéquipier Felipe Massa, Carlos Sainz Jr et aussi Kimi Raikkönen ont également visité les bacs à gravier lors des journées d'essais.

Comparé aux deux premières journées, McLaren n’a pas eu d’ennuis hier et aujourd'hui, tandis que Valtteri Bottas, à bord de sa "Silver Arrow" a été le plus rapide hier, suivi par Vettel (Ferrari) et Daniel Ricciardo (Red Bull). Sebastian Vettel a d’ailleurs créé le premier drapeau rouge de la séance, s'arrêtant en piste probablement dû à un manque d’essence, que l’équipe n’a pas confirmé. 

Par ailleurs, le champion 2016, Nico Rosberg, a causé toute une surprise dans le paddock, en se présentant hier matin ! Il était toutefois présent en tant que spectateur, ne reprenant évidemment pas le volant ! 

Résultats du 1er mars : 
1) Valtteri Bottas, Mercedes, 1:19.705 (75 tours) 
2) Sebastian Vettel, Ferrari, 1:19.952 (139 tours)
3) Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, 1:21.153 (70 tours)
4) Jolyon Palmer, Renault, 1:21.396 (51 tours)
5) Nico Hulkenberg, Renault, 1:21.791 (42 tours)
6) Marcus Ericsson, Sauber-Ferrari, 1:21.824 (126 tours)
7) Lewis Hamilton, Mercedes, 1:22.090 (95 tours)
8) Romain Grosjean, Haas-Ferrari, 1:22.118 (56 tours)
9) Lance Stroll, Williams-Mercedes, 1:22.351 (98 tours)
10) Fernando Alonso, McLaren-Honda, 1:22.598 (72 tours)
11) Carlos Sainz Jr, Toro Rosso-Renault, 1:23.540 (32 tours)
12) Alfonso Célis Jr, Force India-Mercedes, 1:23.568 (71 tours)
13) Daniil Kvyat, Toro Rosso-Renault, 1:23.952 (31 tours)

Aujourd’hui jeudi, lors de la 4ème et dernière journée d’essais, les temps des pilotes ne se sont pas améliorés, au contraire. Ferrari se retrouve en haut du classement avec un temps de 1:20.872 établi par Kimi Raïkkonen. Mercedes se trouve en 8ème place alors que Valtteri Bottas a effectué un temps de 1:23.443. 

Les essais de la matinée ont eu lieu sur la piste qui avait été artificiellement mouillée. À cause de problèmes électriques, Lewis Hamilton n’a pu effectuer de tours pour essayer les pneumatiques pluie de Pirelli. Par contre, Romain Grosjean a manifesté son bonheur face aux nouveaux pneus pluie, tandis que Pirelli a annoncé qu’ils feraient des changements à ceux-ci. En effet, le manufacturier italien veut les rendre d’autant plus performants, et peut-être créer deux sortes de gomme, l’une lorsqu’il pleut et qu’il fait chaud, et une autre pour la pluie froide. 

Bien évidemment, ni Lance Stroll ni Felipe Massa n'ont pris la piste aujourd'hui. L’équipe Toro Rosso a essuyé quant à elle de nouveaux ennuis mécaniques, Daniil Kvyat n'effectuant qu'un tour. 

Résultats du 2 mars :
1) Kimi Raïkkonen, Ferrari, 1:20.872 (93 tours) 
2) Max Verstappen, Red Bull Racing, 1:21.769 (85 tours)
3) Jolyon Palmer, Renault, 1:21.778 (39 tours)
4) Romain Grosjean, Haas-Ferrari, 1:22.309 (118 tours)
5) Antonio Giovinazzi, Sauber-Ferrari, 1:22.401 (84 tours)
6) Sergio Pérez, Force India-Mercedes, 1:22.534 (82 tours)
7) Stoffel Vandoorne, McLaren-Honda, 1:22.576 (67 tours)
8) Valtteri Bottas, Mercedes, 1:23.443 (68 tours)
9) Nico Hulkenberg, Renault, 1:24.974 (51 tours)
10) Daniil Kvyat, Toro Rosso-Renault, Pas de chrono (1 tour)

Les prochains essais auront lieu du 7 au 10 mars.