Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rallye Perce-Neige : Le bilan de l'édition 2017

Rallye Perce-Neige : Le bilan de l'édition 2017

Mardi 7 février 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Romain Beauvois

Crédit photo: Romain Beauvois

La 52ème édition du rallye automobile Perce-Neige de Maniwaki a été un succès complet. Au terme d’une épreuve de 430 kilomètres qui aura permis à plus de 40 voitures de se livrer une bataille de tous les instants, ce sont les Britanniques David Higgins et Craig Drew qui ont devancé Travis Pastrana et Robbie Durant à bord des deux Subaru d’usine de l’équipe américaine. Les Ontariens Leo Urlichich et Alex Kurihani ont complété le podium, Le meilleur Québécois a été Sylvain Érickson : natif de Maniwaki, le résident de Val-des-Monts a pris de cinquième rang avec son copilote Patrick Lévesque. Malgré quelques sections plus difficiles, plus de 30 équipages ont rallié l’arrivée aux Galeries de Maniwaki.  

 

« Nous avons accueilli un nombre record de spectateurs dans les sections de vitesse et les équipages ont répondu avec un spectacle de très haut niveau, souligne le directeur-général Patrick Rainville. Nul doute que la présence d’Américains a rehaussé le plateau de compétiteurs puisque le Perce-Neige était la première manche des séries canadiennes CARS et américaine ARA. Notre comité de direction et les centaines de bénévoles ont accompli un travail impeccable et c’est à eux que revient tout le mérite.»

 

Partis des Galeries de Maniwaki à 8h30 le samedi matin, les 42 partants ont dévalé les routes fermées de la région, de Lac-Cayamant à Farley, de Blue-Sea è Maniwaki, avec en prime des routes dans la Forêt de l’Aigle et Kitigan Zibi, et revenir au même endroit en milieu de soirée pour un spectacle et les cérémonies de podium devant le Resto-Pub Le Rabaska. Aussi connue comme l’Aventure Blanche, le Perce-Neige demeure un de plus grands défis à relever dans la saison et le simple de fait de se rendre à la fin est une satisfaction évidente pour les équipages. Malgré la fatigue, tous ont unanimement reconnu la qualité de l’épreuve et indiqué qu’ils seraient de retour pour la 53ème édition, le 3 février 2018.