Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Stock-car : Raphaël Lessard signe un Top 10 pour son premier Snowball Derby !

Stock-car : Raphaël Lessard signe un Top 10 pour son premier Snowball Derby !

Mercredi 7 décembre 2016 par Eliane Gilain
Crédit photo: David Gilliland Racing

Crédit photo: David Gilliland Racing

Raphaël Lessard, le champion Super Late Model de la série CARS Tour, a vécu une soirée difficile hier, mais qui en aura valu la peine lors de la 49ème édition du Snowball Derby sur le circuit 5 Flags Speedway en Floride. Le Beauceron a terminé la course en 10ème position après être parti de la 31ème place lors de l’épreuve qui devait avoir lieu dimanche, mais qui a finalement été remise à mardi en raison de la pluie.

 

Christian Eckes, jeune pilote de 16 ans, a remporté l’épreuve après une intense lutte avec le pilote de NASCAR Camping World Truck John Hunter Nemecheck. Les deux pilotes ont terminé à un museau de voiture l’un de l’autre. Plusieurs autres pilotes de renom dans le monde du stock-car étaient en piste pour ce Snowball Derby, qui porte bien son nom puisque la moitié du peloton n’a pas passé la ligne d’arrivée tant les incidents ont été nombreux.

 

Aux commandes de sa Toyota de l’équipe de David Gilliland, Raphaël Lessard a failli ne pas prendre le départ, n'ayant pu se qualifier dans le Top 30. C’est lors de la course de la dernière chance, une manche de repêchage de 50 tours permettant aux pilotes n'ayant pu se qualifier lors de la qualification officielle d'avoir une 2ème chance de participer au Snowball Derby, que Raphaël s'est illustré en terminant 3ème. Les cinq meilleurs pilotes de cette course de repêchage complètent ainsi la grille de départ de la finale.

 

Parti 31ème, Raphaël s’est faufilé dans le Top 20 dès le début de l’épreuve. Les choses se sont corsées pour le jeune de 15 ans alors qu’il a été impliqué dans un incident au 95ème tour. Après quelques réparations, il a pu revenir en piste et courir parmi les meneurs de l’épreuve. Ce sont les drapeaux jaunes et neutralisations qui ont donné le ton à la course, avec plusieurs accidents que Raphaël a su éviter avec agilité. « Au début, ça a bien été pour environ 10 tours. Ensuite, la voiture s’est mise à moins bien se comporter » explique Raphaël, qui ajoute : « après un arrêt aux puits, l’équipe a réussi à la rendre meilleure. Suite à un accident qui a causé un peu de dommage, j’ai eu droit à la règle du “lucky dog” qui m’a permis de revenir sur le tour des meneurs. Enfin, lors d’une relance, j’ai eu un petit accrochage qui a rendu la voiture difficile à conduire, c’est pour cela que j’ai perdu quelques positions à la fin ».

 

« Seth Smith, mon chef d’équipe ainsi que toute l’équipe de David Gilliland Racing n’ont pas arrêté de travailler pour me donner une bonne voiture. Malheureusement, nous avons eu du mal à trouver les bons réglages, mais ce sont des choses qui arrivent en course. C’est certain que j’aurais mieux aimé gagner, mais j’ai tout donné et j’ai fait de mon mieux. Je suis vraiment content de ma saison et j’ai déjà hâte à l’année prochaine » a conclu Raphaël. La prochaine course du jeune pilote sera les 28 et 29 janvier au Speedfest 200 en Géorgie.