Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le fils de Martin Roy remporte le titre en RevStar Slingshot Jr à 11 ans !

Le fils de Martin Roy remporte le titre en RevStar Slingshot Jr à 11 ans !

Mercredi 28 septembre 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: courtoisie Rick Young

Crédit photo: courtoisie Rick Young

Le jeune pilote Félix Roy a fait sensation dans sa discipline cette année. Vendredi dernier, il a raflé le championnat de la série RevStar Slingshot Jr, à sa saison recrue dans cette catégorie.

Félix, fils cadet de Martin Roy, pilote et propriétaire de l’équipe King Autosport en NASCAR Xfinity, a amassé pas moins de huit victoires et deux podiums en 14 courses cette année. Vendredi dernier, au RPM Speedway de Saint-Marcel-de-Richelieu, il a remporté sa plus récente et plus importante victoire pour mettre la main sur le titre de champion panquébécois 2016 dans la catégorie junior, réservée aux pilotes de moins de 14 ans.

« Je suis très heureux de remporter le championnat des pilotes, surtout à ma première année en Slingshot. Lors de ma dernière course, j’avais une très petite avance au classement. Je devais gagner. Je me suis concentré sur ma course, et j’ai réussi! », a raconté le jeune pilote âgé de 11 ans, qui avait couru en karting sur circuit routier et sur terre battue avant de compétitionner en classe Slingshot, une série qui voit évoluer plusieurs pilotes de la relève.

Félix, au volant la voiture Gamache/Côté/Entreposage Fantastik n°91, s’est surtout distingué sur les grands ovales sur terre battue et sur asphalte. « J’étais très fort sur les longues pistes, mais j’avais parfois un peu plus de difficulté à courir sur les mini-ovales, où il y avait beaucoup de trafic et où ça poussait pas mal. Mais vendredi, sur la petite piste de Saint-Marcel, j’ai réussi à bien gérer ma course pour remporter le championnat », a-t-il déclaré.

« La voiture avait été préparée dans le but de rouler à l’extérieur du circuit, a expliqué son père. Nous avons fait le pari qu’il y aurait une bonne ligne de course à l’extérieur, et ça a bien fonctionné pour Félix, qui n’a pas eu froid aux yeux », de dire Martin Roy, qui a lui aussi couru sur terre battue pendant de nombreuses années, ayant remporté le championnat provincial en Modifiés en 2005, avant de faire le saut en NASCAR. Félix peut aussi compter sur Éric Laperle, bien connu du milieu du stock-car, qui agit en tant que chef d’équipe.

Les plans ne sont pas finalisés pour la prochaine saison, mais Félix Roy entend bien encore une fois surprendre par ses performances et souhaite s’inscrire parmi les pilotes de la relève à surveiller dans les prochaines années.