Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Alex Tagliani 7ème au terme d'une course tumultueuse en NASCAR Xfinity

Alex Tagliani 7ème au terme d'une course tumultueuse en NASCAR Xfinity

Dimanche 28 août 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jonathan Ferrey / Getty Images

Crédit photo: Jonathan Ferrey / Getty Images

Alex Tagliani a terminé au septième rang lors de la 23e étape de la série NASCAR XFINITY disputée samedi sur le circuit routier de Road America situé près d‘Elkhart Lake au Wisconsin. Le pilote québécois avait bien amorcé son weekend après avoir inscrit le tour le plus rapide de la séance de qualification du vendredi au volant de la Ford Mustang numéro 22 pour récolter sa quatrième position de tête dans cette série, sa troisième en cinq départs avec Team Penske.

Dès le départ du Road America 180, Tagliani a mené le peloton des 41 voitures inscrites à cette épreuve de 45 tours durant 17 des 24 premiers passages avant d’entrer trop profondément dans le 5e des 14 virages du circuit de 4,05 milles, permettant à l’éventuel vainqueur Michael McDowell de prendre les commandes de la course pour la première fois.

À la suite d’un arrêt aux puits alors que la course était neutralisée, Tagliani a rapidement repris son bien au 28e tour. De nouveau, Tagliani est entré trop profondément dans le virage 6 et en revenant au centre de la piste devant McDowell, il s’est exposé. L’Américain ne l’a pas raté. Forcé de s’arrêter aux stands pour changer ses pneus, Tagliani revient en piste en 29e place avant d’amorcer une remontée qui lui a permis de croiser l’arrivée au septième rang à seulement 5,582 secondes du vainqueur. « Ce résultat est hyper décevant, surtout après avoir vu la reprise vidéo plusieurs fois, a déclaré Tagliani. C’est à ce moment que j’ai appris que McDowell avait déclaré à son éclaireur que s’il avait la chance de me sortir, il le ferait. En revenant sur la piste, je lui ai présenté le côté arrière gauche de ma voiture et il ne m’a pas manqué en accélérant à fond lorsque cette occasion s’est présentée. Ses excuses après la course ne tenaient pas la route.»

Alex précise par ailleurs : « J’aurais aimé donner à l’équipe Penske une première victoire de l’année avec la voiture 22, mais nous avons eu un petit ennui avec la voiture durant la course. Il faut croire que ce n’était pas notre fin de semaine. Il va falloir jouer du coude ou peut-être à l’avenir se tenir derrière notre principal adversaire plutôt que devant lui pour avoir un plus grand contrôle sur notre destinée. Mais somme toute, nous avons tout de même connu un bon weekend » de conclure Tagliani.

À la suite de l’incident, le pilote originaire de Lachenaie a connu une course en dents-de-scie, passant de la 29e à la 13e place en six passages autour de ce long circuit. Au 39e tour, il est sixième, mais un autre incident suivant une relance catastrophique quatre tours plus tard alors que tous les pilotes jouaient à l’auto tamponneuse envoie Tag au 16e rang. La sixième et dernière neutralisation de la course au 45e tour force les officiels à procéder à une prolongation de trois tours qui a permis au pilote originaire de Lachenaie de se frayer un chemin jusqu’en septième place.


En NASCAR canadien le week-end prochain

Tagliani reprendra le volant de sa Chevrolet EpiPen Riobel le week-end du 4 septembre pour disputer la 10e des 12 étapes de la série NASCAR Pinty’s sur le circuit routier du Canadian Tire Motorsport Park (CTMP) en Ontario. Tagliani devrait également participer aux deux épreuves du Championnat de Touring Car Canadien au volant de la Ford Mustang Boss 302 Fast Wheels de la catégorie Grand Tourisme. L’an dernier sur le circuit ontarien, Tagliani avait remporté les deux épreuves de la catégorie GT. Plus tôt cette saison au Grand Prix de Trois-Rivières, il a remporté les deux victoires au niveau toutes-catégories.

En 42 départs en NASCAR Pinty’s, Tagliani a inscrit cinq victoires, deux poles positions et 16 top cinq. Tagliani connaît sa meilleure saison dans cette série en 2016, dominant au chapitre des victoires avec trois. Il a également inscrit deux troisièmes places, une quatrième, une sixième et une neuvième en huit départs. Le pilote québécois compte une course en moins à son palmarès cette année, ayant raté l’ouverture de la saison NASCAR pour participer au Indy 500.

Avec trois courses à disputer, Tagliani est troisième au classement des pilotes avec 341 points. La recrue Cayden Lapcevich est premier avec 373, devançant par 12, le pilote Andrew Ranger de Roxton Pond. Au championnat des propriétaires, Tagliani Autosport demeure au premier rang, un point devant l’équipe de Sherri Lapcevich (374-373).