Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Alex Labbé & Kevin Lacroix : Deux pilotes à la découverte des courses dans l'Ouest

Alex Labbé & Kevin Lacroix : Deux pilotes à la découverte des courses dans l'Ouest

Vendredi 22 juillet 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Matthew Murnaghan / Getty Images

Crédit photo: Matthew Murnaghan / Getty Images

La série canadienne de NASCAR entame son périple dans l'Ouest du pays ces jours-ci. Parmi les pilotes québécois inscrits, deux d'entre eux abordent les deux pistes ovales de l'Alberta et de la Saskatchewan pour la première fois de leur carrière. Mais leur expérience sur ovale est bien différente. Coup de projecteur sur ces deux pilotes, Alex Labbé et Kevin Lacroix...
 
Pour Labbé et l’équipe Go Fas Racing dire qu'on a le couteau entre les dents ne serait pas une exagération. Alex se sent à l’aise sur pistes ovales. Il compte bien répéter ses exploits de début de saison lors de sa victoire à l’Autodrome Chaudière, en plus de deux poles remportées sur circuits routiers. Le pilote de St-Albert croit fermement au potentiel de victoires pour la Ford No.32 : « Notre voiture marche à merveille depuis le début de la saison et nous visons la victoire aux deux pistes. La concurrence est féroce, mais je crois fermement au potentiel gagnant de notre équipe, et j’ai bien hâte de me retrouver en piste ce samedi ! » confie-t-il.

Habitué des ovales en série ACT Québec, il est donc normal que ces deux nouveaux ovales à apprendre ne le stressent pas. Kevin Lacroix lui, ne possède que très peu d'expérience sur ce type de piste. Malgré cela, celui qui est encore recrue cette saison dans la série malgré ses victoires en 2015, est confiant à l’approche de ce défi et il anticipe des bons résultats. « Avant le début de la saison, j’appréhendais les courses sur les ovales. Mais plus maintenant ! Je me sens beaucoup plus à l’aise après les deux courses que j’ai disputées sur ce type de circuit cette année. J’apprécie même le défi que cela représente et j’ai du plaisir en piste » confie le pilote de St-Eustache.

Lacroix a fait des progrès remarquables sur les ovales, comme le démontrent ses résultats avec une 6ème position au Sunset Speedway et un Top 5 à l’Autodrome Chaudière. « Je suis plus patient en piste qu'à mes débuts l’an dernier, je suis capable de mieux gérer mes courses. Si je parviens à terminer l’épreuve de 300 tours à Edmonton, je sais que je peux obtenir de bons résultats » explique Kevin. Sans l'avouer ouvertement, le pilote de la voiture Dodge No.74 a dans sa mire un autre podium pour la prochaine épreuve.

Kevin Lacroix a connu du succès sur les circuits routiers avec deux podiums en autant de départs, malgré que sa voiture n'a pas le niveau de performance qu’il souhaiterait. « Le moteur de ma voiture n'a pas la puissance qu’on devrait avoir et on a encore des problèmes de stabilité du train arrière sur les longs relais. Mais ces problèmes sont moins pénalisants sur des pistes ovales. Je suis donc confiant pour notre voyage dans l'ouest du Canada. Mon but, c'est de rallier l'arrivée et de ramasser le plus de points possible pour le championnat.» 

Dès demain, les pilotes de la série NASCAR Pinty's fouleront le Edmonton International Raceway, un circuit ovale d’un quart de mille avec des virages modérément inclinés. Les pilotes auront deux séances d'essais pour se familiariser avec la piste avant de procéder aux qualifications selon la procédure de deux tours lancés. Le drapeau vert sera déployé à 21h30 (heure du Québec) samedi soir pour une course de 300 tours dans le cadre du Alberta Has New Energy 300.