Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le retour des sport-prototypes au Grand Prix de Trois-Rivières !

Le retour des sport-prototypes au Grand Prix de Trois-Rivières !

Lundi 25 janvier 2016 par Eliane Gilain

Le 25 janvier 2016.– Une série de sport-prototypes sera de retour au Grand Prix de Trois-Rivières cette année. Il s'agit de la série IMSA Lites, l'antichambre de la série nord-américaine d'Endurance WeatherTech SportsCar.
 
La série IMSA Mazda Prototype Lites presented by Cooper Tires, série de soutien principale de la série d’endurance WeatherTech SportsCar Championship, remplacera en fait la série québécoise Sportsman à l’horaire lors de la fin de semaine du GP3R.
 
La dernière fois que des sport-protos avaient fait une apparition sur le circuit, c'était en 2002 avec la série American Le Mans. Les Prototypes IMSA Lites sont des voitures de type monoplace, ayant toutes le même châssis, un Élan DP02, construits par Élan Motorsport Technologies. La série comporte deux catégories, les Lites One, qui ont un moteur MZR Mazda 2 litres de 230 chevaux, tandis que la catégorie Lites Two a un moteur de 2,3 litres pour 200 chevaux, sur le même châssis.
 
Une seule équipe basée au Québec possède une IMSA Lite, soit WeTune pourrait bien être en mesure de participer à la course du GP3R dans cette catégorie. Reste à confirmer quel pilote pourrait la conduire. Valérie Chiasson est une habituée de la voiture, ayant récolté deux victoires au volant de ce type de voiture (mais châssis Stohr) en 2014, tout comme Bruno Saint-Jacques qui l’avait déjà testée sur le Circuit Mont-Tremblant.  
 
La logique derrière cette addition à l’événement est sans doute de prouver que la piste est faite pour recevoir de nouveau des sport-prototypes. Cela pourrait ouvrir la porte à la présence future des plus grosses séries telle la WeatherTech SportsCar Championship. Pour l’instant, les IMSA Lites remplaceront les Sportsman, donc prendront sûrement leur créneau dans l’horaire du GP3R. En 2015, 35 pilotes étaient inscrits dans la série.