Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Série ACT : Un Milk Bowl frustrant pour Alex Labbé

Série ACT : Un Milk Bowl frustrant pour Alex Labbé

Mardi 13 octobre 2015 par Philippe Brasseur

Le 13 octobre 2015.- Alex Labbé et l’équipe VR Victoriaville/Larue Motorsport ont vécu leur pire week-end de la saison lors de la 53e reprise du Milk Bowl sur le petit ovale de 0,5 km bien relevé, le Thunder Road à Barre (VT). La voiture sous-vireuse lors des essais et qualifications du samedi a relégué le pilote de St-Albert à la 19e place pour le départ de la première des trois courses de 50  tours du dimanche. La mauvaise tenue de route de la voiture toute la journée à laissé Labbé successivement en 26e, 9e et 15e positions à la fin des trois courses, et en 15e place au cumulatif. Alex aime piloter sur le petit bol bien relevé dans les virages de Barre, une piste sans vraie ligne droite et où le pilote doit maintenir une concentration de tous les instants dans la circulation toujours très dense. Comme l’explique Alex, piloter à Barre est un peu plus intense que sur les pistes plus longues : « Quand la voiture tient bien la route, le tracé de Barre permet de doubler à l’intérieur comme à l’extérieur et de maintenir un rythme qui finit par produire un effet de toupie pour le pilote. On doit se concentrer sur la voiture juste devant soi, car l’intensité des manœuvres des autres voitures ne permet jamais de planifier comment enfiler plus d’une voiture à la fois.»

Le format du Milk Bowl est inusité, les voitures prenant le premier départ selon les qualifications du samedi. On inverse ensuite le résultat de cette course pour créer la grille pour la seconde course, puis encore une fois pour déterminer la grille de la dernière course. Chaque pilote accumule un point par position aux résultats des trois courses, et le pilote avec le plus petit total est déclaré vainqueur de la course. Avec les grilles inversées, l’action ne manque pas lors des seconde et troisième courses. Labbé a cumulé 44 points lors de ses trois courses, un total qui le reléguait à la 15e place au final – pas de quoi satisfaire son équipe ou le pilote, soyez-en certains.

Tout au long de la journée, l’équipe savait qu’au moins un des deux pneus à gauche sur sa voiture ne fonctionnait pas normalement. L’interdiction de changer de pneu forçait l’équipe à essayer d’autres réglages après les essais du dimanche matin et entre chaque course, mais toujours sans succès. Une analyse post course a révélé que les deux pneus en question dataient de 2014 et étaient donc plus ‘’mûris’’ et moins efficaces que les pneus 2015 utilisés tout au long de la saison, expliquant leur performance sous la normale.

Comme d’habitude, Labbé a su trouver du positif dans toute cette mésaventure : « J’ai poussé au maximum sans ménager ni freins ni pneus, me battant avec une voiture instable tout au long des 150 tours, une expérience qui ne m’arrive pas souvent. L’équipe me donne toujours de bonnes voitures avec lesquelles je peux mieux gérer mes courses et ménager les gros efforts pour la fin de chaque course. Je vous assure que nous vérifierons à l’avenir de très près les numéros de série et l’âge des pneus.»

Cette course était la dernière de la saison ACT 2015, et Alex tient à remercier tous les membres ainsi que les partenaires de l’équipe VR Victoriaville/Larue Motorsport pour tout le travail et la belle aventure en ACT tout au long de la saison. Tout le monde planifie maintenant le voyage vers la Floride pour les courses de fin de saison.