Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Didier Schraenen de retour en piste au Circuit ICAR

Didier Schraenen de retour en piste au Circuit ICAR

Mercredi 1er juillet 2015 par Philippe Brasseur

Le 1er juillet 2015.- Le vétéran pilote Didier Schraenen s’attaquera pour une cinquième fois en carrière au Circuit ICAR ce week-end lors des cinquième et sixième courses de la saison 2015 du Formula Tour 1600. L’équipe NRJ Dodge STCH RDS a déjà connu un certain succès au circuit de Mirabel avec cinq podiums au volant de sa CMV.

C’est en tête du championnat grâce à trois podiums en quatre course que Didier s’amène au circuit ICAR, et ce malgré le violent accident dont il a été victime au Grand Prix du Canada. L’équipe a de nouveau trimé dur. Les gars ont travaillé sans relâche. Ils ont réussi à faire en trois semaines ce qu’on fait normalement en trois mois. La voiture a été entièrement démontée, il ne restait que le squelette. Le châssis a été réparé grâce au magicien qu’est Jacques Cadorette, le C  de CMV qui a dû fabriquer une foule de nouveaux morceaux tout comme le  M, Marc Montminy qui, en plus, a travaillé sans arrêt pour défaire et remonter la voiture.

« Marc est en chaise roulante et ça ne l’arrête pas du tout; une machine ! Il est une inspiration pour nous tous. François Précourt et Renaud Sergerie sont infatigables. Après leurs journées au boulot, ils se sont tapés de longues soirées de travail aidés parfois par Dominique Giard. Alain Desmarais de Fix Auto St-Hyacinthe s’est occupé de la carrosserie et André Rémillard de Mécar, a lui pris soin du moteur qui a fait un surrégime quand j’ai frappé le mur. Je n’ai même pas eu le temps de sauter sur les freins et sous le choc j’ai même plié la pédale d’accélération » confie Didier.

« La voiture était extraordinaire à Montréal j’espère qu’elle le sera autant à Mirabel. Ma plus grande inquiétude est l’état de mon dos. Après plusieurs visites chez le physiothérapeute, il est encore très sensible et le circuit de Mirabel est très bosselé. Ça ne se sent pas en sedan ou en stock car, mais en monoplace c’est très dur physiquement et sur la mécanique aussi. On verra bien » ajoute-t-il.

Didier Schraenen aura à nouveau un week-end très chargé. En plus des essais vendredi et des qualifications et courses samedi et dimanche, il devra retourner chaque soir à Montréal car il anime à RDS les deux épreuves de NASCAR courues ce week-end à Daytona. « Une chance que ma conjointe Michela est d’une efficacité renversante du coté de la logistique, sans elle je n’y arriverais pas » conclut-il.