Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Marc-Antoine Camirand gagne en expérience sur ovale

Marc-Antoine Camirand gagne en expérience sur ovale

Lundi 15 juin 2015 par Philippe Brasseur

Le 14 juin 2015.- Marc-Antoine Camirand a rallié l'arrivée en 11e place, samedi soir, alors qu'il prenait part au Budweiser 300, la deuxième manche de la saison en série NASCAR Canadian Tire à l'Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. Le pilote et l'équipe White Motorsports ont connu une journée en dents de scie, mais complètent cette première course sur ovale cette saison avec un bilan positif.

Le pilote de St-Léonard-d'Aston participait à sa deuxième course sur circuit ovale en carrière, lui qui est plutôt un expérimenté des circuits routiers. Camirand a ajouté à son expérience tout au long de la course de 300 tours, disputant fermement chaque position gagnée ou perdue et remontant le peloton à partir de l'arrière à deux reprises.

Quinzième à l'issue des qualifications, Marc-André espérait mieux faire pour l'épreuve finale. « La voiture était très sous-vireuse en qualifications et je n'ai pu me hisser à l'avant du groupe de tête. Mais j'étais optimiste avant la course que les conditions changeantes de la piste, entre la fin de l'après-midi et le début de soirée, allaient permettre à la voiture Grafoïd/Braille Battery/White Motorsports n°99 d'être plus rapide lors de la course », a soutenu Camirand.

C'est exactement ce qui s'est produit. En première moitié de course, le pilote a pu faire son chemin jusqu'au groupe de tête, si bien qu'à la pause de mi-course pour permettre aux équipes de faire le plein et changer deux pneus, la voiture se pointait au cinquième rang. La relance allait toutefois lui faire perdre du terrain. « J'ai connu un mauvais départ, et j'ai perdu ma concentration en me faisant doubler par quelques adversaires. Ça m'a pris une dizaine de tours pour retrouver mon rythme », avoue le pilote.

Le pilote a dû refaire son chemin et résister aux attaques constantes de ses adversaires. Le Léonardois a malheureusement reçu une pénalité d'un tour pour avoir fait partir en dérapage la voiture n°47 de Louis-Philippe Dumoulin. « Avant qu'il me dépasse, il m'avait donné six ou sept coups. Maintenant qu'il était devant moi, je faisais la même chose, mais je l'ai touché pendant qu'il était déjà légèrement en travers, ce qui l'a fait partir en tête-à-queue. Je n'avais aucunement l'intention de le faire déraper et c'est malheureux, mais sur une petite piste comme celle-là, je pense que ça fait partie de la 'game' », indique Camirand.

Marc-Antoine n'a jamais été en mesure de reprendre le tour perdu lors de sa pénalité. Il a pu remonter le peloton, mais a rallié l'arrivée en 11e place. La course a été remportée pour une deuxième année de file par l'Ontarien Jason Hathaway, suivi du pilote de Saint-Albert, Alex Labbé, et de D.J. Kennington. «J'ai appris beaucoup dans la circulation, alors que c'était seulement ma deuxième course sur ovale après l'épreuve au Kawartha Speedway à la fin de la saison dernière. La voiture s'améliorait chaque tour et nous avons réussi à terminer la course sans trop de dégâts. Pour toutes ces raisons, toute l'équipe et moi-même sommes très contents », conclut Marc-Antoine Camirand.

Le pilote et la voiture Grafoid/Braille Battery/White Motorsports n°99 se retrouvent en action dès samedi prochain (le 20 juin), alors que la série NASCAR Canadian Tire sera en action au Sunset Speedway, à Innisifil, au nord de Toronto.