Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

4 courses productives pour Alex Labbé au New Smyrna Speedway

4 courses productives pour Alex Labbé au New Smyrna Speedway

Jeudi 26 février 2015 par Philippe Brasseur

Le 26 février 2015.– Alex Labbé a terminé sa visite au New Smyrna Speedway dans le cadre de Speedweek 2015 avec quatre courses en soirée sur la Super Late Model No 36 de l’équipe familiale VRVictoriaville.com. Ralenti par divers problèmes techniques, le pilote de St-Albert a terminé respectivement, 22e, 7e, 15e et 9e au final le samedi soir. Alex et l’équipe visaient plus haut, mais repartent mieux préparés pour la saison chez nous. Après la visite des voitures ACT en début de semaine et qu’il y terminait troisième pour la série de trois courses, les voitures de type Super Late Model, utilisées en série PASS au Québec et dans le nord-est des États-Unis ont pris la piste de mercredi à samedi soir.

Alex a participé aux essais et à la course hors série de 35 tours du mercredi soir. Le pilote de St-Albert aime piloter ces machines : « Avec 600 ch et d’excellents pneus et freins, ces voitures vous font travailler plus fort au volant que les ACT moins puissantes et rapides. Il nous restait un jeu de pneus de la saison 2014 et nous avons donc décidé de participer à la course de 35 tours du mercredi soir pour mieux nous préparer pour les trois courses plus importantes du reste de la semaine. » Parti en milieu de peloton, Alex remontait vers l’avant jusqu’à ce que le différentiel autobloquant ne perde son efficacité, laissant Alex sans arme pour revenir parmi les premiers. Ce contretemps mécanique le reléguait en 22e position au final.

Jeudi soir, Alex partait 12e pour les 35 tours de course après avoir refait les réglages de suspension selon les leçons apprises la veille. L’avant droit touchait au sol en entrée de virage lors de la qualification, ce qui explique la position de départ loin de la pole. En course, Alex constata rapidement que l’avant droit était encore surchargé, ce qui a trop sollicité ce pneu lors de sa remontée rapide vers la 6e place. Alex décida alors de ménager les meubles : « J’ai du adoucir mes entrées en virage afin de préserver mon pneu avant droit sans trop affecter ma vitesse. L’entrée en virage est l’endroit où on entame un dépassement en plongeant à l’intérieur de l’autre voiture, ce qui était maintenant exclu pour moi. J’ai conservé un bon rythme et perdu seulement une position à la fin. Frustrant, mais bien selon les circonstances. »

Vendredi soir, l’équipe avait encore une fois revu les réglages des suspension, affectant aussi des changements à la barre antiroulis, au ressort et amortisseur avant droit, à l’amortisseur arrière gauche, et à la distribution transversale de poids. Alex a pris une part active dans la détermination et l’application de ces changements : « Une voiture de course est un ensemble de systèmes interconnectés. Si vous changez un réglage, tous les autres éléments en sont affectés et nous devons toujours penser en fonction de l’ensemble en analysant une situation et l’effet d’un changement qui peut régler un problème mais aussi engendrer d’autres. J’aime ce défi et mes études en génie mécanique me préparent bien pour une telle activité. »

Parti 13e pour la course de 35 tours du vendredi soir, la voiture passa rapidement au sous-virage, tellement que l’équipe décida de transformer la course en une session d’essais grandeur nature, s’arrêtant plusieurs fois lors des neutralisations pour changer les réglages des suspensions. Après un comportement idéal au soleil en après-midi, la voiture devenait sous-vireuse en soirée, sur une surface où des voitures de type Whelen Modified avaient laissé du caoutchouc incompatible avec celui de la voiture de Labbé. Les tours sous neutralisation ne comptent pas à New Smyrna, ce qui a permis à Labbé de rester sur le tour des meneurs et finir 15e au final. Tout le travail des trois premières journées devait aider à mieux préparer la voiture pour les 100 tours de course du samedi soir. Parti 14e et remonté rapidement à la 7e place, la voiture se mit alors à (encore une fois) sous-virer. L’équipe décida alors d’amener Alex aux puits afin de changer les pneus et les réglages. Reparti dernier, Alex remontait alors jusqu’à une belle 9e place au final.   

Même si les résultats semblent insatisfaisants à première vue, Ghislain Labbé, le propriétaire de l’équipe, est satisfait de la semaine. Selon lui, « Nous avons roulé contre les meilleures équipes en Super Late Model. Plusieurs sont bien nanties et associées de près ou de loin aux équipes NASCAR Xfinity ou Sprint. Nous retournons au Québec avec une voiture plus rapide, avec plus d’expérience à peaufiner les réglages, et avec un pilote sur les dents et prêt pour lancer la saison ACT dans quelques semaines. Si nous revenons ici en 2016, nous loueront un moteur mieux adapté à la piste plus longue de New Smyrna, c’est-à-dire avec quelques 50 à 70 ch de plus que notre moteur plus coupleux et mieux adapté lui aux piste de chez nous plus serrées. »

La saison locale d’Alex débutera à Lee (NH) en série ACT américaine les 11 et 12 avril. Alex participera ensuite à toutes les courses ACT Québec, et à d’autres séries, comme PASS lorsque son emploi du temps le permettra. L’entourage d’Alex espère aussi trouver des budgets pour lui permettre de courir en Série NASCAR Canadian Tire. De quoi se retrouver en piste pratiquement tous les weekends de mai à octobre.

Alex Labbé sera par ailleurs en piste ce samedi, en karting, lors des 4 Heures Pole-Position à Québec.