Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La finale de la série ACT Québec ce samedi à St-Eustache

La finale de la série ACT Québec ce samedi à St-Eustache

Mardi 9 septembre 2014 par Philippe Brasseur

Le 9 septembre 2014.- Alex Labbé de St-Albert pourrait bien s’assurer le championnat dans la série ACT-Québec, dès la tenue du TT300 en mémoire de Tony Trubiano de Cari-All qui a toujours été un fidèle supporteur de cet événement annuel. Cette confrontation attendue de tous, aura lieu dimanche après-midi, le 14 septembre. Auteur de deux victoires cette saison, Labbé pourrait ainsi procurer une deuxième couronne à l’équipe Larue Équipement de déneigement après celle obtenue par Karl Allard de St-Félicien en 2010.

Présentement, le pilote de la Ford Fusion détient une avance de 72 points devant Donald Theetge de Boischatel, le pilote de la Chevrolet/Mercedes-Benz St-Nicolas. Lorsque l’on sait qu’un pilote peut gagner un maximum de 105 points lors d’une épreuve de cette série ACT-Québec, Labbé n’aura qu’à compléter un tour de la finale pour coiffer la couronne. La dernière victoire de Theetge à l’ASE remonte au 2 juillet 2006.

Si les chances de Theetge sont minces pour un deuxième titre, il devra se surpasser s’il veut conserver sa deuxième position. En effet, il n’a que cinq points d’avance sur Dany Trépanier de St-Édouard-de-Lotbinière qui s’acquitte toujours bien de sa tâche lors de confrontations à ce complexe motorisé des Basses-Laurentides. Puis, Jonathan Bouvrette de Blainville est loin d’avoir lancé la serviette. L’Autodrome St-Eustache s’avère sa piste locale et n’a plus de secret pour lui. Son retard est de 17 points sur Theetge et il peut le combler assez facilement.

Au chapitre du nombre de victoires lors de compétitions sanctionnées par l’ACT, c’est Patrick Laperle de St-Denis-sur-Richelieu qui est au premier échelon avec neuf. Même s’il n’est pas dans cette lutte pour le titre, il en possède déjà trois, le pilote de la Ford Fusion/LaSalle Ford sera un candidat sérieux pour la première marche du podium.

Quant à Dave Coursol de St-Jérôme, il coiffera sa couronne de «recrue de l’année». Il se pourrait fort bien que ce soit la dernière au calendrier puisque la rumeur circule à l’effet que le Montmagny 250 ne serait pas repris, mais la décision officielle n’a pas encore été prise.