Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Courses difficiles pour Tagliani, en NCTS comme en NASCAR Truck

Courses difficiles pour Tagliani, en NCTS comme en NASCAR Truck

Lundi 1er septembre 2014 par Philippe Brasseur

Le 1er septembre 2014.- Le pilote québécois Alex Tagliani n’a pas été en mesure de se faire justice lors de son programme double disputé dimanche sur le circuit routier Canadian Tire Motorsport Park (CTMP), situé au nord de Bowmanville en Ontario. Qualifié dixième samedi pour la neuvième des 11 étapes de la Série NASCAR Canadian Tire (NCATS), et détenteur, quelques heures plus tard, de la pole position lors la qualification en Série de camionnettes NASCAR Camping World (NCWTS), le pilote québécois s’attendait à une journée faste lors des deux épreuves disputées dimanche.
 
Lors de sa première course disputée dimanche en matinée, des ennuis mécaniques ont affligé la Dodge numéro 18 EpiPen/Dicom Express/Sennheiser/CanTorque de l’équipe Tagliani Autosport lors du Pinty Clarington 200, une course de 51 tours de 201,8 kilomètres de la série Canadian Tire. Au dixième passage de cette neuvième des 11 étapes de la série, Tagliani entrait aux stands pour tenter de régler un problème avec la direction assistée. Il est ressorti en 23e position avec un tour de retard sur les meneurs. Quelques arrêts de plus, toujours pour tenter de régler ce problème, lui ont fait perdre un autre tour sur le groupe de tête. Le pilote de Lachenaie occupait le 30e rang après seulement 18 tours. Poursuivant la lutte, Tagliani est remonté de 11 positions lors des derniers 20 tours pour terminer 20e, à deux tours du vainqueur.
 
La victoire est allée à l’Ontarien J.R. Fitzpatrick, sa deuxième cette saison à Mosport et sa dixième en carrière. Il a été suivi de près par Jeff Lapcevich de Grimsby en Ontario qui a croisé l’arrivée avec un recul de 0,870 seconde. La recrue Marc-Antoine Camirand a terminé troisième suivi du Trifluvien Louis-Philippe Dumoulin, qui conserve ainsi son premier rang du classement avec deux courses à disputer.
 
Détenteur de la pole pour le Chevrolet Silverado 250 dont le départ de la 14e des 22 manches de la Série de camionnettes NASCAR Camping World (NCWTS) a été donné à 14 heures, Tagliani a réalisé un départ canon pour mener les sept premiers des 64 tours de la course. La stratégie de l’équipe Brad Keselowski Racing pour Tagliani était de faire un arrêt hâtif aux puits au septième tour de la course pour se donner un avantage en fin de parcours.
 
Malheureusement, un problème avec l’écrou d’une jante du Ford F150 Reece Towpower lors de son arrêt a relégué le pilote de Lachenaie au 21e rang. Lentement mais sûrement, Tagliani a remonté le peloton jusqu’au quatrième rang, et lors de la dernière relance de la course au 54e tour, il a effectué un 360o perdant un tour pour finalement terminer la course en 16e place à un tour du vainqueur. Mince consolation pour Tagliani qui a vu son coéquipier Ryan Blaney de l’équipe Brad Keselowski Racing résister aux attaques de German Quiroga Jr. pour inscrire la victoire. Blaney devient le 11e vainqueur de cette série en 14 courses. Erik Jones a terminé troisième devant Gray Gaulding et Andrew Ranger.
 
« C’est plutôt décevant de terminer les deux épreuves de cette façon, a déclaré Tagliani. La course en camionnettes m’offrait l’opportunité de démontrer mes capacités, car le camion était très rapide. Malheureusement, l’accélérateur collait au plancher et je devais le relever manuellement avec mon pied droit. Il faut que la chance tourne et que je gagne des courses. Lors de la course en série Canadian Tire, nous avons été victimes d’un problème avec la direction assistée dès le début, et j’ai été obligé d’effectuer de multiples arrêts pour ajouter de l’huile. Nous devons tourner la page et penser à la prochaine course.»