Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Coupe Porsche : Les opposés s'attirent chez GT Racing

Coupe Porsche : Les opposés s'attirent chez GT Racing

Jeudi 1er août 2013 par Philippe Brasseur

Le 01 août 2013 - Pendant qu'Éric Côté, propriétaire de l'équipe GT Racing, faisait ses études collégiales en aéronautique, son objectif principal était de garder les avions en vol. Après avoir découvert une passion pour la course automobile, son objectif s'est transformé et il s'est lancé à la recherche de moyens de garder des Porsche 911 bien ancrées au sol.
 
Côté affirme que les deux objectifs reposent sur le principe en grande partie. Il suffit de tout virer sens dessus dessous. Il faut croire que le défi n'était pas assez de taille pour lui, car il travaille maintenant avec deux coureurs de la série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin qui sont diamétralement opposés. Jean-François Laberge a de l'expérience au volant des voitures Formula et son approche aux zones de freinage et à la négociation de virages est différente de celle de son coéquipier Étienne Borgeat. Le style agressif de Borgeat derrière le volant contraste avec la grande souplesse qui caractérise Laberge dans l'habitacle.
 
Hors piste, Borgeat est du type réservé, tandis que Laberge n'a pas peur de dire ce qu'il pense. La seule similarité entre les deux hommes est peut-être leur prestation étincelante au cours de la saison 2012. Chaque coureur a remporté quatre victoires, mais c'est Laberge qui a ultimement récolté le championnat en classe Platine l'an dernier, après avoir devancé Borgeat d'à peine trois points. « L'an dernier, nous entrions en collision l'un contre l'autre et c'était la course folle entre nous lors de chaque événement, affirme Laberge. Cependant, à la fin de la saison, j'ai remporté le championnat et je l'ai invité [Borgeat] à souper. Nous avons jasé et discuté d'un possible partage de données et de conseils sur nos styles de conduite sur piste respectifs. »
 
Les deux Montréalais ont décidé d'unir leurs forces pour 2013 et ont attendu le début de la saison avec impatience. Cependant, les deux ont connu leur lot de difficultés pendant le week-end d'ouverture au Canadian Tire Motorsport Park. L'équipe n'était alors pas habituée aux nouveaux pneus Michelin, mais tout est devenu clair pour GT Racing au moment de se lancer sur la piste historique pour la deuxième fois.
 
Lors du Grand Prix de Mosport les 20-21 juillet, Laberge et Borgeat ont retrouvé leur lustre. Laberge a remporté la deuxième course disputée; il s'agissait de sa première victoire depuis sa dernière victoire de la saison 2012, remportée au Calabogie. Et, tout jusqu'au dernier virage pendant le dernier tour de piste, Borgeat semblait en position de le joindre sur le podium. Borgeat a réussi à se hisser de la sixième position à la troisième place avant de dépasser les possibilités de sa Porsche 911 GT3 Cup pendant le dernier tour de piste. Ce n'était pas le résultat qu'il aurait souhaité, mais il savait qu'il venait de retrouver ses moyens. Au volant de la 911 No.2, il a réalisé son tour de piste à peine deux dixièmes de seconde plus lentement que le tour de piste le plus rapide de Laberge, gagnant de la course. Partageant une soif pour la compétition et le partage des données, les deux courent plus vite ensemble cette année. « L'an dernier, je coursais seul et je n'avais aucune idée à savoir comment les choses se dérouleraient cette année, affirme Borgeat. Nous nous entraidons à améliorer nos performances et si quelque chose va mal pour l'un durant les qualifications ou une course, il peut toujours encourager l'autre pendant l'événement. »
 
Pour le propriétaire de l'équipe, conduire une Porsche à vitesse élevée a toujours été un rêve. Côté a fondé GT Racing en 2004, et Borgeat s'est joint à l'équipe en 2006. Lors de leur première rencontre, ils ont élaboré un plan sur cinq ans qui prévoyait notamment la course sur piste au volant de la voiture légendaire. « Pour moi, une voiture est allemande d'abord et avant tout, explique Côté. Ensuite, une voiture de course est nécessairement une Porsche. C'est à peu près tout ce que je peux dire à ce sujet. »
 
Malgré que Côté a une approche simple aux voitures, en maîtriser la conduite n'est pas une tâche facile. En préparation du retour au Canadian Tire Motorsport Park (Mosport), l'équipe avait fait ses devoirs. Elle avait mené ses essais le 2 juillet et apporté des améliorations majeures à la configuration de la voiture. Les performances enregistrées pendant les rondes 5 et 6 en témoignent. Non seulement la configuration a été peaufinée, mais aussi un autre coureur s'est installé derrière le volant pour les essais menés seulement trois jours plus tard sur la piste du complexe ICAR. Côté a également passé du temps au volant de la Porsche 911. « J'ai conduit un peu, et JF et moi avons enregistré des temps par tour similaires, dit Côté. Cela donne beaucoup de confiance aux coureurs et ils me croient lorsque je leur affirme quelque chose. J'établis mon autorité et je suis en mesure d'appuyer ce que j'avance sur ce qui se déroule et ce que j'accomplis sur la piste. »
 
L'équipe GT Racing participera aux rondes 7 et 8 de la saison 2013, lesquelles seront disputées dans le cadre du Grand prix de Trois-Rivières du 9 au 11 août. Pour suivre les performances de Laberge, Borgeat et les autres coureurs de l'équipe, suivez @Gt_racing_inc sur Twitter. La première course sur le Circuit de Trois-Rivières se disputera le samedi 10 août à 15 h 15 (HE). Le coup d'envoi de la deuxième course sera donné le dimanche 11 août à 11 heures.