Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une course spectaculaire pour Louis-Philippe Dumoulin

Une course spectaculaire pour Louis-Philippe Dumoulin

Lundi 24 juin 2013 par Philippe Brasseur

Le 24 juin 2013 – La troisième épreuve de la saison, Clarington 200, a été teintée de rebondissements samedi pour Louis-Philippe Dumoulin sur le circuit ovale du Canadian Tire Motorsport Park. Obtenant sa meilleure place en qualifications sur piste ovale, le Québécois s’est élancé de la neuvième position au volant de la Dodge n°47 WeatherTech Canada/Bellemare. C’est avec ténacité qu’il a surmonté les différents obstacles et franchi la ligne d’arrivée en septième place.

La journée a débuté par une séance d’essais écourtée et reportée de deux heures dû à l’importante quantité de pluie qui s’est abattue sur la ville en matinée. La dernière course sur le circuit ovale du Canadian Tire Motorsport Park aura été haute en action pour les supporteurs et les pilotes. Appuyé par des équipiers proactifs, Louis-Philippe Dumoulin s’est battu sans relâche tout au long de l’épreuve oscillant entre la neuvième et la sixième position. « Nous avons eu une qualification intéressante, nous étions contents d’être positionnés à l’intérieur sur la grille de départ. La voiture n°47 WeatherTech Canada/Bellemare se comportait bien. Tôt dans la course, je sentais que la pédale de freins devenait de plus en plus longue et j’ai tenté de sauvegarder les freins pour être en mesure de bien finir la course » a indiqué Louis-Philippe.

« L’équipe a vraiment été efficace lors des arrêts aux puits et particulièrement rapide lors du changement de pneus effectué sur un drapeau jaune où nous avons gagné trois positions [113e tour] », explique le pilote de la voiture n°47 WeatherTech Canada/Bellemare. Au-delà d’une pénalité au 69e tour lui faisant perdre quelques places, Louis-Philippe Dumoulin demeure positionné sur le tour du meneur.

« L’objectif était de préserver la voiture pour terminer dans le peloton de tête. Lors de l’avant-dernière relance, nous avons été victimes d’une collision [185e tour] avec le n°5 [Noel Dowler] qui a endommagé le devant de la voiture n°47 WeatherTech Canada/Bellemare. Stratégiquement, nous avons effectué trois arrêts aux puits pendant la neutralisation afin de fixer la carrosserie. De nouveau, l’efficience de l’équipe nous a permis de poursuivre la course en maintenant notre position », mentionne le Québécois.

« C’était toute une course, la chimie est présente dans l’équipe et nous avons le même objectif d’accumuler des points au championnat », souligne Dumoulin. « Nous avons eu un très bon départ, rapide en piste et Louis-Philippe a effectué une course intelligente et stratégique », renchérit le chef d’équipe Tyler Case. Quatrième au championnat, ce top-10 permet à Louis-Philippe Dumoulin de gagner une place au classement général à seulement cinq points de la tête du championnat (110 points).