Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Les champions couronnés en Indy Lights, Indy Pro et USF2000, où Thomas Nepveu finit 8ème du championnat

Les champions couronnés en Indy Lights, Indy Pro et USF2000, où Thomas Nepveu finit 8ème du championnat

Dimanche 3 octobre 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: CoForce

Crédit photo: CoForce

Les séries de la filière Road To Indy présentaient cette fin de semaine leur ultime épreuve de la saison 2021, sur le circuit de Mid-Ohio. L’occasion de nouvelles victoires pour les recrues Linus Lundqvist et Kyle Kirkwood en série Indy Lights. Au classement final de la saison, c’est Kirkwood qui décroche le titre, devant David Malukas et Lundqvist. Le Canadien Devlin DeFrancesco finit 7ème. Pour le classement complet, cliquez ici.

En Indy Pro 2000, ce sont là aussi deux recrues qui ont gagné les courses du week-end, soit Christian Rasmussen et James Roe. Rasmussen est champion devant Braden Eves et Hunter McElrea. Pour le classement complet, cliquez ici.

Enfin, dans la série USF2000, les deux dernières épreuves de la saison ont été l’occasion pour le Québécois Thomas Nepveu de récolter deux nouveaux Top 8, soit septième samedi et huitième ce dimanche. Nepveu, seul Québécois de la filière Road To Indy cette année, se classe ainsi en deuxième position au championnat des recrues de l’année derrière l’un de ses coéquipiers au sein du Cape Motorsports, Spike Kohlbecker.

Les deux pilotes finissent 7ème et 8ème au classement général d’une série remportée par le Brésilien Kiko Porto. Michael D’orlando, également pilote de Cape Motorsports, Yuven Sundaramoorthy, Josh Pierson, Christian Brooks et Josh Green complètent le Top 6 final du championnat. Sundaramoorthy et Green ont aussi gagné les deux courses de ce week-end. Pour le classement complet, cliquez ici.

Pour Thomas Nepveu (photo ci-dessus), la saison 2021 est globalement satisfaisante, avec une victoire, trois Top 5 et dix Top 10 en 18 courses disputées. « Nous avons eu une saison intéressante, notamment avec la victoire à Road America et la lutte acharnée pour le titre de recrue de l’année. J'ai appris à piloter dans diverses conditions de piste et sur différents tracés. Le week-end difficile au New Jersey Motorsports Park m'a coûté plusieurs points au championnat, toutefois je suis très heureux de ce que nous avons appris et de nos performances » déclare le jeune québécois, dont la monoplace portait les couleurs de Cromwell / Karting Excellence et Home Hardware cette saison.

Hier, lors de la course 1, Thomas s’était qualifié 9ème, à seulement 0,4722 de seconde de la pole position. « Il m'a fallu quelques tours pour revenir dans ma zone de confort après un mois d'absence dans la voiture USF2000, avant de commencer à pousser plus fort. Il faisait vraiment froid et nous avions tous de la difficulté à monter les pneus à la bonne température. Finalement, nous n'avons pas pu travailler sur les réglages car il faisait trop froid pour bien en évaluer les changements. Nous avons utilisé deux jeux de pneus neufs en qualification, comme tous les autres pilotes de tête, et je me suis frayé un chemin jusqu'à la 9ème place pour le départ de la première course, au milieu d'un peloton très serré » confiait-il. « En course, j'ai gagné une position et en ai perdu deux lors d'une relance en début de course et je suis resté en 10ème position du 3ème au 10ème tour, réalisant mes meilleurs chronos durant cette période jusqu'à une neutralisation au 11ème tour. Huitième puis 7ème à la relance, j’ai maintenu cette position jusqu’à la fin de la course, avec des voitures à moins de 0,5 seconde devant et derrière moi. Considérant la température froide, nous sommes satisfaits du déroulement » a-t-il ajouté.

Ce dimanche, la séance de qualification a débuté sur une piste détrempée, avant d’être alors que les pilotes n’avaient même pas bouclé trois tours. Les organisateurs ont donc déterminé les positions de la grille de départ sur la base des chronos réalisés lors de la course du samedi, une décision intelligente compte-tenu des circonstances et qui positionna Thomas Nepveu en 11ème place pour la course 2.

« Après un tour de formation supplémentaire pour nous permettre d’identifier les éventuelles flaques d'eau, j'ai pris un bon départ qui m'a propulsé à la 8ème place dès le début de la course. Remonté 7ème, j'ai perdu des positions en sortant de la route au 10ème tour, de retour en 11ème position. Un incident et une neutralisation en fin de course m'ont permis de remonter à la 8ème place, où j'ai terminé la course. Les conditions de visibilité oscillaient de mauvaises à horribles, en conduisant à plus de 200 km/h, tout en regardant toujours d'un côté à l'autre pour trouver la meilleure visibilité possible devant moi et en jugeant ma position en fonction des lumières brillantes des voitures devant moi quand je les apercevais » a précisé Nepveu après la course.

Thomas Nepveu a fait d'excellents progrès au cours de la saison selon Dominic Cape, le patron de Cape Motorsports, et Coy Arbour, son manager sportif qui l'accompagne dans son développement depuis plus de 7 ans maintenant, d'abord en kart et cette année en monoplace. « Thomas a eu une saison très compétitive. Il a obtenu sa première victoire à Road America et s'est battu sans relâche à chaque course. Il va toujours de l'avant. C'était une excellente année d'apprentissage pour lui et, avec le programme d'essais hivernaux approprié, je crois qu'il se battra pour les victoires l'année prochaine » a conclu Dominic Cape, patron de Cape Motorsports.

La saison 2021 de Thomas Nepveu se terminera par une compétition de karting, du 3 au 7 novembre, dans le cadre de l’événement ROK Vegas, au Nevada.


*** MISE À JOUR LUDI 4 OCTOBRE : Après vérification des pointages finaux par les officiels de la série, Thomas Nepveu a été classé 9ème et non 8ème au classement final du championnat. Nolan Siegel le devance de 7 points au 8ème rang toutes-catégories. Thomas demeure toutefois vice-champion recrue.