Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue : Mikaël Grenier revient sur son expérience aux 24 Heures de Spa (+ vidéo)

Entrevue : Mikaël Grenier revient sur son expérience aux 24 Heures de Spa (+ vidéo)

Mardi 3 août 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mercedes AMG Media

Crédit photo: Mercedes AMG Media

Les 24 Heures de Spa ne se sont pas déroulées comme prévu pour l’équipe Winward Racing et son trio de pilotes : Phillip Ellis, Russell Ward et le pilote québécois Mikaël Grenier, par ailleurs seul Canadien inscrit à cette édition 2021 d'une course qui fut passionnante d'un bout à l'autre et avait réuni 58 équipages, tous avec des voitures de type GT3.

Grenier garde tout de même des souvenirs positifs de l’événement, qui s’est terminé en queue de poisson durant la nuit, alors que son coéquipier Phillip Ellis a été impliqué dans un accident lors d’une relance à la 7ème heure de course. La Mercedes AMG GT3 de l’écurie américaine a ainsi été classée en 51ème position, avec seulement 168 tours couverts.

Pourtant, les espoirs d'un bon classement toutes-catégories, et aussi d'une victoire en classe Argent étaient permis ppour Grenier et ses équipiers, alors que la qualification s'était bien déroulée. Mikaël Grenier nous en parle...

Mikaël, tu as fait le 3ème temps lors de la séance de qualifications, ce qui a permis à ton équipe de prendre part à la Super Pole, réservée au Top 20. La fin de semaine avait bien débuté. Quels souvenirs gardes-tu de ces séances préparatoirs à la course ?

J’étais très content de faire la 3ème position aux qualifs et d'être classé dans le Top 20, ça nous a donné l'opportunité de disputer la Super Pole le vendredi soir, qui réunit les 20 voitures les plus rapides. Par contre, cette séance de qualification a quand même été très difficile, car nous avons juste eu deux tours avec de bons pneus. Je pense que j’aurais pu terminer en 1ère place mais j’ai été ralenti par une Lamborghini dans le dernier secteur. Nous en fin de compte parti de la 19ème place en course car lors de la séance de Super Pole, nous étions les premiers à faire nos deux tours lancés, et tout juste avant le début, il a plu pour seulement une ou deux minutes. La piste était donc mouillée pour nos tours, on a été malchanceux.  

Passons maintenant à ton analyse de la course. Elle avait bien débuté mais a mal fini...

Je suis vraiment déçu du résultat, c’est certain. Mais ça a été une très bonne fin de semaine dans l'ensemble, bien que ça ait mal fini. Le départ s’est très bien déroulé bien que c'était difficile de dépasser, car tout le monde était très rapide. C’est moi qui ai débuté la course donc j’ai vu le gros accident impliquant les deux Lamborghini, la Porsche et la Ferrari survenir juste devant moi et nous avons eu des petits dommages à cause des débris qui revolaient partout, mais rien de trop grave. J’ai été chanceux ! Par la suite, nous avons commis une erreur de stratégie, en s'arrêtant deux fois aux puits en 20 minutes pour changer de pneus, suite aux conditions climatiques changeantes. Nous avons alors reculé en 25ème place. Nous avons également eu une pénalité, comme beaucoup, de passage dans la ligne des puits pour avoir excédé les limites de la piste. Habituellement, on donne ce genre de punition après 6 infractions, et nous n’en avions que 5, mais ce fut le même problème pour tous les pilotes au cours de cette épreuve.

Le début de nuit avait permi à ton équipage de remonter dans le Top 20, avant l'accident...

En début de nuit, nous remontions bien grâce aux neutralisations. Phillip Ellis était en 16ème position à la 7ème heure, mais c’est à ce moment-là que nous avons eu l’accident. C’est arrivé dans un tour de relance alors qu’il y avait beaucoup de trafic et une Audi s’est mise à côté de lui et Ellis ne l’a pas vue et est allé percuter le mur. Ça s’est donc terminé ainsi, ce n’était pas de sa faute, c’est un accident typique qui arrive souvent la nuit aux 24 Heures de Spa.

Que retiens-tu de positif de cette course ?

J’ai eu beaucoup temps de piste, j’ai fait deux doubles relais donc j’ai conduit 4 heures dans les premières 6 heures de l’épreuve. C’est aussi la première fois que je pilote une voiture aussi compétitive aux 24 Heures de Spa-Francorchamps. Elle était vraiment excellente.

Quelle est la suite des choses pour toi cette saison ?

Avec Winward Racing, la prochaine course sera au Nürburgring en septembre prochain. Nous allons participer à la prochaine épreuve d’Endurance en GT Challenge Europe. J’effectuerai aussi d’autres courses avec SunEnergy1 aux États-Unis, que je serai en mesure de confirmer bientôt.

Pour le résumé complet de la course, cliquez ici. Et pour les temps forts de ces 24 Heures 2021 en images, voyez le vidéo ci-dessous.