Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Karl Wittmer engagé pour le reste de la saison en IMSA Michelin Pilot Challenge !

Karl Wittmer engagé pour le reste de la saison en IMSA Michelin Pilot Challenge !

Jeudi 1er juillet 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Le pilote montréalais Karl Wittmer a disputé sa première course dans la série IMSA Michelin Pilot Challenge le week-end dernier à Watkins Glen. Si les séances d’essais et qualifications se sont bien déroulées, grâce à la rapidité de Karl, la course s’est abruptement terminée pour l’écurie VGMC Racing, alors qu'une roue mal fixée lors d'un arrêt aux puits a forcé l'équipe à abandonner. Néanmoins, les chronos et la capacité d’adaptation à la Honda Civic de classe TCR du jeune frère de l'ancien champon de la classe GT Le Mans Kuno Wittmer ont tellement impressionné l’équipe qu’il lui a été offert sur-le-champ une entente pour disputer le reste de la saison. Initialement, Karl ne devait piloter que le week-end dernier.

Toutefois, la Honda Civic TCR de VGMC Racing étant déjà louée à un autre équipage pour la seconde épreuve à Watkins Glen qui aura lieu demain après-midi (liste des inscrits ici), Karl poursuivra donc la saison à compter de la course de Lime Rock, dans deux semaines...

Karl, peux-tu nous parler d'abord de ton week-end dernier, comment s’est-il déroulé ?

Le début s’est très bien passé. C’était la première fois que je rencontrais les membres de léquipe. La communication était un peu difficile, car ils parlent principalement espagnol, mais l’ingénieur et Victor Gonzalez, l’autre pilote, parlent anglais. J’ai dû m’habituer rapidement à la voiture et à l’équipe, mais tout s’est bien déroulé. Nous avons fait le deuxième temps lors des premiers essais, la Balance des Performances (BoP) était en notre faveur alors la Honda Civic était très compétitive à Watkins Glen. J’étais super content de mon temps de qualifications, j’ai placé la voiture en 3ème position !

Entre-temps, ton frère Kuno signait la pole position dans la classe Grand Sport...

En effet. Quand je suis sorti de la voiture et que j’ai vu que Kuno avait fait le meilleur temps dans sa classe, j’ai trouvé ça génial. J’aurais évidemment mieux aimé avoir la pole position aussi. Deux Wittmer en première ligne en IMSA, cela aurait été du jamais vu !

Revenons à ton wek-end. Que s'est-il passé excatement en course ?

Le plan était que je pilote 3 des 4 heures, les trois premières avant que Victor ne fasse le dernier relais. Ça s’annonçait pour être une course intense ! Je suis parti de la 3ème place mais j’ai pris la 2ème position dès le départ. Cependant, le nombre de neutralisations a fait que la stratégie était difficile à préserver. Lors de la deuxième neutralisation, les puits étaient ouverts, mais l’équipe a opté pour me laisser en piste… jusqu’à la dernière seconde où j’ai finalement été appelé ! J’ai dû couper la trajectoire de tout le monde et j’ai passé sur la ligne au sol qui délimite la piste alors j’ai eu une pénalité de passage aux puits. Après cet arrêt non-planifié, je suis ressorti seul en piste et je roulais très rapidement. Il restait alors environ 2 heures 45 minutes et nous étions en bonne position.

C’est lors du deuxième arrêt aux puits que tout a changé ?

Oui, notre course s’est terminée à ce moment-là. Nous devions mettre deux pneus avant et un peu d’essence. Il y a eu une mauvaise communication et un des pneus n’était pas bien serré, mais la voiture est redescendue du cric pneumatique et l’équipe me disait "No No No" mais je comprenais "Go Go Go", alors je suis parti. Mais évidemment le pneu n’était pas en place. Personne n'est à pointer du doigt après cette erreur, c'ets une erreur d'équipe et nous avons appris de cela.

Ta performance a tout de même été très remarquée pour que l'équipe décide de t'engager pour le reste de la saison !

Absolument ! J’ai signé pour les cinq dernières épreuves de la saison. Je suis sorti de la voiture et Ruben, le propriétaire de l’équipe qui est basé à Porto Rico a dit à Victor Gonzalez qu’il fallait me signer tout de suite. C’est donc une fin de semaine contrastée : amer car la fin de course a été décevante, mais qui se termine avec une excellente nouvelle !

Pour conclure, si l'on regarde les circuits qui seront utilisés d'ici la fin de saison, peut-on dire que, même si débutes dans la série, tu ne seras pas désavantagé car tu les connais déjà tous ?

Exactement, j’ai gagné à Lime Rock en série TC America, et j’ai fait toutes les pistes restant au calendrier y compris Laguna Seca. La seule que je n’ai pas faite en course c’est Road Atlanta, mais c’est là que j’ai fait pris part à mes essais en Acura NSX l’an dernier, alors je connais déjà bien le tracé et j'ai évidemment très hâte de disputer ces nouvelles courses en IMSA Michelin Pilot Challenge. C'est inespéré alors que je n'avais pas de programme défini en début de saison.