Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le Grand Prix de Long Beach reporté à l’automne 2021 : IndyCar et IMSA contraints de modifier leur calendrier

Le Grand Prix de Long Beach reporté à l’automne 2021 : IndyCar et IMSA contraints de modifier leur calendrier

Jeudi 17 décembre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Chris Owens / IndyCar

Crédit photo: Chris Owens / IndyCar

Annulé cette année, le Grand Prix de Long Beach, qui présente à la fois les séries IndyCar et IMSA WeatherTech SportsCar, devait revenir au calendrier au printemps prochain. Il n’en sera finalement rien mais au moins cette fois, l’épreuve est reportée plutôt qu’annulée.

C’est la fin de semaine du 24 au 26 septembre que le Grand prix de Long Beach 2021 aura donc lieu. Pour l’IndyCar, cela signifie que ce sera la manche finale de la saison et le 3ème événement de suite sur la cote ouest en septembre, après les courses au Portland International Raceway le dimanche 12 septembre et à Laguna Seca le dimanche suivant, le 19.

« Il est important que Long Beach revienne à l’horaire pour poursuivre l’histoire et la tradition de l’un des événements phares de la série IndyCar edans l’un des principaux marchés médiatiques du pays » a déclaré Mark Miles, président et PDG de Penske Entertainment Corp. « De plus, c’est une formidable opportunité de conclure la saison avec trois sites emblématiques consécutifs. Comme nous l'avons fait au cours de la saison 2020, nous continuerons à surveiller la situation du Covid-19 et à maintenir de la flexibilité tout au long de notre calendrier. Nous nous engageons à offrir une série IndyCar 2021 pleine d'action et exaltante » ajoute-t-il. Cela signifie aussi que d’autres événements pourraient être déplacés dans le calendrier de la saison prochaine, selon l’évolution de la situation sanitaire aux États-Unis et des restrictions possibles dans les états concernés.

Pour Long Beach, ce sera la première fois dans l’histoire du Grand Prix, créé en 1975 et qui a vu les séries F5000 et Formule 1 y évoluer avant l’IndyCar qu’il aura lieu à l’automne. Ce sera aussi la 37ème fois que la série Indycar s’y produira en vedette.

Du côté de la série IMSA WeatherTech SportsCar, cela viendra créer un programme double sur la côte ouest, avec toutefois une fin de semaine de pause entre Laguna Seca, qui présentera son événement d’Endurance une semaine avant l’IndyCar (11-12 septembre), et la course de Long Beach. Celle-ci sera d’une durée de 100 minutes le samedi après-midi, 25 septembre, et inclura les classes Daytona Prototype international (DPi), GT Le Mans (GTLM) et GT Daytona (GTD). Ce sera l'avant-dernière manche de la saison 2021 pour les trois classes et de la finale de la saison de la saison du championnat Sprint Cup pour la classe GTD.

Dans le calendrier initial, aucune course n’était prévue en septembre, ce qui ne pose donc aucun problème à l’IMSA. En revanche, cela amène un trou de deux mois au printemps, entre les 12 Heures de Sebring le 20 mars et la course de 2h40 à Mid-Ohio le 16 mai. Mais avec les risques que d’autres courses ne voient leur épreuve devoir changer de date, on peut considérer que les calendriers d’à peu près toutes les séries internationales sont provisoires présentement !

« Nous pensons que ce déménagement nous offrira la meilleure opportunité d'offrir à nos clients une expérience agréable dans un environnement sans restriction. Ce sera un spectacle bienvenu de voir les voitures et les vedettes des séries IndyCar et IMSA de retour dans les rues du centre-ville de Long Beach à l'automne » a pour sa part conclu Jim Michaelian, président et chef de la direction de l'Association du Grand Prix de Long Beach.


Les calendriers IndyCar et IMSA modifiés apparaissent donc comme ceci :

NTT INDYCAR
07 mars : St-Petersburg, Floride
11 avril : Barber Motorsports Park, Alabama
01 et 02 mai (programme double) : Texas Motor Speedway, Texas
15 mai : Indianapolis Grand Prix, Indiana
30 mai : 105ème édition des 500 milles d’Indianapolis, Indiana
12 et 13 juin (programme double) : Detroit, Michigan
20 juin : Elkhart Lake, Wisconsin
04 juillet : Mid-Ohio, Ohio
11 juillet : TORONTO INDY, Ontario - Canada
08 août : Nashville, Tennessee
14 août : Indianapolis Grand Prix, Indiana
21 août : Madison, Illinois
12 septembre : Portland, Oregon
19 septembre : Laguna Seca, Californie
26 septembre : Long Beach, Californie
 
IMSA WEATHERTECH SPORTSCAR
24 Heures de Daytona, 30-31 janvier (DPi, GTLM, GTD, LMP2, LMP3)
12 Heures de Sebring, 20 mars (DPi, GTLM, GTD, LMP2, LMP3)
Mid-Ohio Sports Car Course, 16 mai (DPi, GTD, LMP3)
Grand Prix de Detroit, 30 ou 31 mai (DPi, LMP2, GTD)
6 Heures de Watkins Glen, 27 juin (DPi, GTLM, GTD, LMP2, LMP3)
CANADIAN TIRE MOTORSPORT PARK (MOSPORT), 4 juillet (DPi, GTLM, GTD, LMP3)
Lime Rock Park, 17 juillet (GTLM, GTD)
Road America, 8 août (DPi, GTLM, GTD, LMP2, LMP3)
Virginia International Raceway, 22 août (GTLM, GTD)
Laguna Seca, 12 septembre (DPi, GTLM, GTD, LMP2)
Grand Prix de Long Beach, 25 septembre (DPi, GTLM, GTD)
Petit Le Mans à Road Atlanta, 9 octobre (DPi, GTLM, GTD, LMP2, LMP3)