Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Renault retire son appel de la décision des commissaires sportifs dans l'affaire Racing Point !

Renault retire son appel de la décision des commissaires sportifs dans l'affaire Racing Point !

Mardi 25 août 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Racing Point F1

Crédit photo: Racing Point F1

La saga de la Mercedes rose vient-elle de prendre fin ? En tout cas, le feu vient d’être fortement éteint aujourd’hui alors que l’on vient d’apprendre que l’équipe Renault DP World F1 Team a annoncé avoir demandé le retrait de son appel de la décision des commissaires concernant les écopes de frein de la Racing Point.

« Au-delà des décisions, les sujets en question étaient vitaux pour l’intégrité de la Formule 1, tant pour la saison actuelle qu’à l’avenir. Un travail intensif et constructif mené entre la FIA, Renault DP World F1 Team et tous les acteurs de la Formule 1 a cependant conduit à des progrès concrets dans la sauvegarde de l’originalité au sein du sport par le biais d’amendements aux Règlements Sportif et Technique prévus pour la saison 2021 renforçant les critères pour être qualifié de constructeur. Atteindre cet objectif stratégique dans le contexte du nouvel accord Concorde était notre priorité. La polémique de ce début de saison est désormais derrière nous et nous nous concentrons sur la suite de ce championnat intense et unique » indique-t-on du côté de l’équipe Renault.

Il ne reste donc présentement que deux équipes qui ont fait appel de la décision, soit Ferrari et Racing Point. On peut présumer que l’équipe italienne suivra le chemin de Renault en retirant son appel prochainement tandis que Racing Point pourrait décider d’aller au bout de sa démarche afin de récupérer les 15 points perdus au championnat des constructeurs et éviter de payer l’amende de 400 000 Euros (environ 630 00$ canadiens) qu’elle s’est vue infligée le mois dernier. Mais rien n’est assuré, les écuries et la FIA se sont peut-être déjà entendues pour enterrer le sujet dans un proche avenir, comme ce fut le cas entre Ferrari et la Fédération Internationale l’hiver dernier lorsque la légalité du moteur 2019 des monoplaces de la Scuderia fut fortement mis en cause.

N’oublions pas aussi que derrière l’appel de Racing Point pour contester la légalité de ses écopes de freins de sa monoplace RP20 se cache aussi Mercedes, dont les hauts dirigeants n’auraient guère apprécié être mêlés indirectement à l’affaire. N’oublions pas enfin que Racing Point sera l’écurie officielle Aston Martin la saison prochaine, c’est donc une véritable lutte entre manufacturiers qui avait lieu sur ce terrain - pour le moins complexe - de la légalité des pièces des monoplaces pilotées par Lance Stroll et Sergio Pérez cette saison.

Pour connaître les détails du dossier ayant amené à cette saga de ce qu’on appelé la Mercedes rose, nous vous invitons à lire dès maintenant la nouvelle édition du magazine Pole-Position.
 

POUR VOUS PROCURER LA NOUVELLE ÉDITION…

Si jamais vous ne pouvez trouver le magazine dans votre point de vente habituel, que vous voulez avoir votre copie avant son arrivée dans les commerces ou que vous désirez payer le même prix qu’en kiosque mais sans vous déplacer, Pole-Position vous offre de recevoir cette copie chez vous, au même tarif (5,95$ + taxes).

Nous payons les frais d’envoi.

Pour acheter cette copie (par carte de crédit uniquement), il vous suffit simplement d’appeler nos bureaux au 450-464-4076, tous les jours entre 9h et 17h, et nous vous enverrons le jour même votre magazine.

Les abonnés recevront cette édition, parue aujourd’hui, dans le courant de cette semaine. Pour vous abonner, cliquez ici.

Crédit photo: Pole-Position Magazine