Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Victoires Toyota et Porsche aux 6 Heures de Spa; Bruno Spengler victime d'ennuis mécaniques

Victoires Toyota et Porsche aux 6 Heures de Spa; Bruno Spengler victime d'ennuis mécaniques

Lundi 17 août 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Sébastien Krings

Crédit photo: Sébastien Krings

C’est à Spa-Francorchamps, pour une édition à huis clos des traditionnelles 6 heures, que les concurrents du Championnat du monde d’Endurance (WEC) ont repris le cours de la saison 2020 samedi dernier, le 16 août. 29 équipages étaient au départ mais personne n’a été en mesure de contester la victoire aux deux Toyota TS050 hybrides. Même la pluie (une autre tradition à Francorchamps !), tombée une partie de la course et qui a notamment forcé le départ a être donné derrière la voiture de sécurité, n’est pas venue bouleverser la hiérarchie.

Au final, la Toyota du trio Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez l’emporte avec 34" d’avance sur la voiture-sœur de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, qui a souffert de quelques ennuis de moteur. La Rebellion de Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato complète le podium après s’être qualifiée en pole position mais avoir perdu du temps en début de course.

Engagé sur la Enso LMP1 du ByKolles Racing, le pilote québécois Bruno Spengler n’a pas connu des débuts faciles en prototype. Spengler et ses équipiers Tom Dillmann et Oliver Webb se sont maintenus derrière les deux Toyota durant le premier tiers de course, avant de demeurer dans le Top 5 jusqu’à 90 minutes de l’arrivée. Des soucis mécaniques ont ensuite contraint la Enso à s’arrêter plusieurs fois. L’équipage a finalement été classé 27ème (avant-dernier), avec 17 tours de retard sur les vainqueurs. Il reste beaucoup de travail à l’équipe ByKolles pour espérer présenter une voiture fiable aux 24 Heures du Mans.

En classe LMP2, victoire sans surprise de l’Oreca de Paul Di Resta, Phil Hanson et Filipe Albuquerque tandis qu’en GTE, là où une fois encore la course a été la plus disputée, Porsche a vaincu Aston Martin et Ferrari. C’est le duo Michael Christensen/Kevin Estre qui s’impose avec l'une des deux 911 RSR officielles, devant les deux Vantage du Aston Martin Racing, celle de Nicki Thiim et Marco Sorensen finissant 2ème et celle de Maxime Martin et Alex Lynn troisième.

Très véloces sous la pluie, les Ferrari 488 GTE n'ont rien pu faire face aux Porsche et Aston Martin une fois la piste devenue sèche. L’équipe Ferrari AF Corse se console tout de même avec la victoire en classe GTE Amateur, grâce au trio Collard/Perrodo/Nielsen. Dans cette catégorie, le Canadien Paul Dalla Lana et ses équipiers Ross Gunn et Augusto Farfus (Aston Martin Vantage) se sont classés 9ème, suite à une sortie de route sous la pluie.

Pour le classement final complet de ces 6 Heures de Spa 2020, cliquez ici. Découvrez aussi notre galerie photos exclusives, dès maintenant en cliquant sur ce lien.

La prochaine épreuve de la saison 2020 du WEC aura lieu les 19 et 20 septembre, lors des 24 Heures du Mans. Initialement prévues les 13 et 14 juin, elles seront courues à huis clos à cette nouvelle date.