Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

SPC à Calabogie : Olivier Bédard augmente son avance au championnat; la grille de départ du GP3R déjà connue !

SPC à Calabogie : Olivier Bédard augmente son avance au championnat; la grille de départ du GP3R déjà connue !

Lundi 9 août 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mélanie Drolet

Crédit photo: Mélanie Drolet

Trois semaines après le premier de deux rendez-vous annuels au Complexe ICAR et une semaine avant le Grand Prix de Trois-Rivières, les concurrents de la série SPC (Super Production Challenge) avaient rendez-vous le week-end dernier en Ontario, sur le circuit de Calabogie, pour disputer les 6ème, 7ème et 8ème courses de la saison. 27 pilotes étaient en piste pour l’occasion, 25 prenant le départ de la première manche samedi après-midi.

Meneur du championnat et qualifié en pole position, Olivier Bédard (Nissan 370z / Xtrême Motorsports) s’élançait 6ème, en vertu du tirage au sort ayant permis à l’Ontarien Arek Wojciechowski (BMW 330i / 8 Legs Racing) et à Charles-André Bilodeau (Ford Mustang Ecoboost / GT Racing) de partir en première ligne.

Bédard parvint tout de même à remonter jusqu’en 3ème place, derrière Wojciechowski et Bilodeau, après seulement 14 des 30 minutes prévues de course, mais l’épreuve fut alors arrêtée et ne fut jamais relancée. En cause, le spectaculaire accident de Crystel Charest (Mini Cooper / LAPSE Motorsports).

Victime d’un accrochage avec Paul Morin (Pontiac Solstice / GT Racing), Crystel frappa le rail de sécurité avec une telle violence qu’il se coucha, projetant la Mini de côté dans le bois ! Heureusement, Crystel Charest est sortie indemne de ce vol plané mais il fallut tout de même plusieurs heures aux travailleurs de piste pour sortir sa voiture du boisé où elle avait fini sa course.

Paul Morin lui, écopa d’une pénalité pour cet accrochage avec Crystel. Mais ce n’était pas le seul incident de cette course décidément bien mal engagée, puisque Shelby Mills (Volkswagen Jetta GLI) envoya Nelson Chan (Mini Cooper JCW) dans le mur. L’explication, impliquant aussi Yannick Lupien (Mini Cooper) qui avait été témoin de cet incident, fut pour le moins animée dans le paddock et elle aboutit à une pénalité pour Lupien tandis que Mills était exclu du reste du week-end.

Comme il en est d’usage dans ces cas-là, le classement final est celui du tour avant l’arrêt de l’épreuve, de sorte que Crystel Charest fut tout de même classée 3ème en classe Production, derrière Sylvain Laporte (Mini Cooper Challenge / LAPS Motorsports) et Nelson Chan. Une belle récompense pour Chan et Charest, victimes bien malgré eux des événements.

En classe Compact, Patrik Wittmer (Honda Fit) renouait avec la victoire devant Yves Legris (Toyota Écho Cup) et Marc-André Bourdages (Honda Fit).

Le lendemain, les esprits s’étaient calmés mais l’action en piste est demeurée bien présente. Parti en pole, Mac Korince (Honda Civic Si / RySpec Racing) renonça dès le premier tour, ouvrant ainsi la porte à Olivier Bédard. On pensait alors que le jeune québécois avait course gagnée mais c’était sans compter sur la pression d’Arek Wojciechowski dans les derniers tours. Au passage de la ligne d’arrivée, Bédard l’a emporté par seulement 7 dixièmes de seconde d’avance sur son rival ontarien.

Charles-André Bilodeau a complété le podium, devant Jimmy Brière (Hyundai Genesis), Jacques Gravel (BMW 330i) et Marc Héroux (Chevrolet Camaro LS), les trois mêmes pilotes que la veille occupant les 4ème, 5ème et 6ème places. Belle course aussi d’Alex Habrich sur l’une des autres Nissan du Xtrême Motorsports, qui récolte son premier Top 7 dans la série.

En classe Production, Sylvain Laporte et Nelson Chan ont assuré un nouveau doublé, Yannick Lupien complétant la domination des Mini, tandis qu’en Compact, Patrik Wittmer a décroché une nouvelle victoire, cette fois devant le fils (Mathieu) Legris et Bourdages.

La 3ème manche a vu Jacques Gravel mener la première moitié de course avant d’être dépassé par Arek Wojciechowski… qui céda peu après à Olivier Bédard. Ce dernier s’impose avec plus de facilité qu’en matinée après être pourtant parti 7ème. Marc Héroux termine 2ème, à 6,8 secondes. Wojciechowski, Gravel, Brière, Korince, Alex Habrich et Pierre-André Gosselin (BMW M325i Cup) complètent le Top 8.

En Production, on retrouve les mêmes pilotes qu’en matinée sur le podium, mais cette fois Nelson Chan a fini 1er, devant Laporte et Lupien. Enfin en classe Compact, Yves Legris a réussi à empêcher Patrik Wittmer de réaliser un week-end parfait, l’emportant devant lui et Bourdages.

Pour les classements détaillés et du championnat, cliquez ici. Place maintenant au GP3R ! Compte-tenu de l’absence de qualification pour la série SPC, le départ de la 1ère des 3 courses à l’horaire, vendredi soir, sera donné selon les positions du championnat. Cliquez ici pour voir cette grille de départ et ici pour la liste complète des inscrits à l’événement.

À noter enfin que la série SportsCar Canada était aussi en piste le week-end dernier à Calabogie. Seulement 9 pilotes étaient au départ des deux courses, toutes deux remportées par Marco Signoretti (Ford Mustang GT4), qui demeure ainsi invaincu en 6 coures cette saison. En classe TCR, succès de Travis Hill puis de Nick Looijmans, sur Audi RS3.