Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Austin Cindric lauréat d’une course rocambolesque à Road America; Alex Labbé quinzième (+ vidéo)

Austin Cindric lauréat d’une course rocambolesque à Road America; Alex Labbé quinzième (+ vidéo)

Dimanche 9 août 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Stacy Revere / Getty Images

Crédit photo: Stacy Revere / Getty Images

Austin Cindric est sorti vainqueur de la course Henry 180 de la série NASCAR Xfinity disputée ce week-end sur le circuit routier de Road America, long de 4,048 milles et situé à Elkhart Lake, au Wisconsin. Le pilote du Team Penske (Ford Mustang) âgé de 21 ans a pris la tête pour de bon lors d’une énième relance à trois tours de la fin, et a su résister à A.J. Allmendinger (Chevrolet/Kaulig Racing) jusqu’au fil d’arrivée. Cindric l’emporte par 1,318 seconde et c’est également sa quatrième victoire lors des cinq dernières courses de la série cette année. Il est aussi le onzième vainqueur différent à Road America lors des 11 dernières courses Xfinity sur cette piste !

Cette épreuve a été chaotique, surtout dans les 10 derniers tours où les accrochages ont été nombreux après que la course ait été relancée alors que la pluie avait fini par cesser. Les averses avaient tout de même entraîné une interruption de 93 minutes.

Chase Briscoe, cinq fois vainqueur lui aussi en 2020 et deuxième au championnat derrière Cindric par seulement 11 points, a terminé troisième avec sa Ford du Stewart-Haas Racing, suivi de Kaz Grala (Chevrolet/Richard Childress Racing) et du spécialiste des courses d’Endurance de l’IMSA, Andy Lally (Chevrolet/Our Motorsports). Noah Gragson, Ross Chastain, Preston Pardus, Ryan Sieg et Michael Annett complètent le Top 10.

Dès les premiers tours, Cindric s'est signalé comme le pilote à battre, menant les 8 premiers tours sous la pluie avant que les officiels n’arrêtent la course en raison des risques de foudre dans la région. Justin Haley et son coéquipier Allmendinger ont occupé la tête du classement peu après la relance, Allmendinger remportant même le deuxième segment (Cindric avait gagné le premier).

Seul pilote québécois en piste dans cette course, Alex Labbé s’est battu avec les meneurs à plusieurs reprises. Un moment meneur puis 2ème derrière Allmendinger, le pilote de la Chevrolet No.90 du DGM Racing s’est fait envoyer en tête-à-queue par Myatt Snider (Chevrolet/RSS Racing), de toute évidence meilleur sur les pistes ovales que sur un circuit routier ! L’incident s’est produit à 9 tours du terme, alors que Labbé roulait 10ème. Le même Snyder a été l’auteur d’au moins cinq autres accrochages pendant cette course, ce qui a fait dire à Alex Labbé que, « le seul pilote qui n’a pas eu de misère avec lui, c’est sans doute celui du Pace-Car ! ».

Parti 21ème, Labbé a complété la course à la même position que lors des segments 1 et 2, soit quinzième. Cela ne récompense pas sa performance, loin de là. Il s’en explique : « la voiture était très rapide sous la pluie et encore assez rapide sur le sec. J’aurais aimé que la pluie dure toute la course mais si je ne m’étais pas fait sortir, je crois vraiment que j’aurais pu faire un Top 5. J’aurais pu faire mieux mais je suis confiant quand même pour la semaine prochaine et très heureux du niveau de compétitivité ce week-end. ON espérait mieux ici à Elkhart Lake mais on visera le Top 5 sur le circuit routier de Daytona la semaine prochaine ! »

La prochaine course aura en effet lieu au Daytona International Speedway, samedi 15 août à 15 heures. Ce sera la première fois que la série NASCAR Xfinity évolue sur le circuit routier de l’endroit.

Labbé pourrait toutefois entreprendre cette course avec un tour de retard sur tous les autres pilotes. En cause, le fait que le Québécois et son équipe sont allés participer à des essais organisés par le SCCA à Daytona, ce que NACAR interdit sur un circuit qui sera visité quelques jours plus tard par une de ses séries. L’écurie DGM de Mario Gosselin prétend avoir eu la permission de NASCAR pour cette séance et fera valoir ses droits ce mercredi à l’occasion d’une audience d’appel.

En plus du risque de partir avec un tour de retard à Daytona, DGM Racing s’est aussi vu infliger une amende de 50 000 US$ et 75 points de retrait au championnat des équipes. Des sanctions qui semblent disproportionnées par rapport à l’incident.

En vidéo ci-dessous, voyez les temps forts de la course de Road America, courue hier...