Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Cup à Indy : Kevin Harvick l'emporte et augmente son avance en tête du championnat

NASCAR Cup à Indy : Kevin Harvick l'emporte et augmente son avance en tête du championnat

Lundi 6 juillet 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Jamie Squire / Getty Images

Crédit photo: Jamie Squire / Getty Images

Seizième épreuve de la saison 2020 de la série NASCAR Cup et avant-dernière avant la courte pause du All Star, la course d’hier soir au Indianapolis Motor Speedway a été remplie d’action. Kevin Harvick, le meneur au championnat, a réussi à se maintenir en tête du peloton jusqu’en prolongation pour décrocher sa quatrième victoire de la saison et sa troisième au classement général sur l’ovale du Indianapolis Motor Speedway.

Pour célébrer cette victoire, Harvick et ses mécanos de la Ford No.4 du Stewart-Haas Racing ont grimpé à la clôture de la tribune principale, rappelant la célébration que son propriétaire d'équipe, originaire de l'Indiana et membre du NASCAR Hall of Fame Tony Stewart, avait faite lors de ses victoires à cet événement en 2005 et 2007.

Bien que Harvick ait mené 68 des 161 tours de course, l’épreuve a surtout été marquée par son duel en tête avec Denny Hamlin (Toyota/Joe Gibbs Racing). Mais alors qu'il menait avec seulement 7 tours à faire, Hamlin a souffert d'une crevaison qui l’a envoyé dans le mur au virage 1, mettant fin à son impressionnante course. « Nous savions qu'Hamlin allait être à la limite avec l’usure de ses pneus et notre chef d'équipe Rodney Childers m'a dit à la radio de continuer simplement à mettre la pression sur lui » a déclaré Harvick, qui ajoute : « c’est ce que j’ai fait, je lui ai mis autant de pression que possible ».

Avec Hamlin hors course, Harvick s,est retrouvé aux commandes pour la quatrième fois de la journée et s’est chargé ensuite de garder à distance l'ancien champion de la série, Matt Kenseth, qui remplace Kyle Larson depuis mai dernier aux commandes de la Chevrolet No.42 du Chip Ganassi Racing lors de la relance. Kenseth, âgé de 48 ans et 2ème de cette course à seulement 0,743 seconde de Harvick, récolte ainsi son meilleur résultat depuis on retour à la compétition ce printemps.

Le coéquipier de Harvick chez Stewart-Haas Racing, Aric Almirola, a terminé troisième, suivi de Brad Keselowski (Ford/Team Penske) et de la recrue Cole Custer, sur une autre Ford du Stewart-Haas Racing.

Ancien double vainqueur à Indianapolis et champion en titre de la série NASCAR Cup, Kyle Busch, a terminé sixième avec sa Toyota du Joe Gibbs Racing, suivi de Michael McDowell (Ford/Front Row Motorsports), de la recrue Tyler Reddick (Chevrolet/Richard Childress Racing), de Bubba Wallace (Chevrolet/Richard Petty Motorsports) et de Joey Logano (Ford/Team Penske). Cette course voit pas moins de quatre des six pilotes recrues cette saison dans la série terminer parmi les 15 premiers, alors que Christopher Bell (Toyota/Leavine Family Racing) et John Hunter Nemechek (Ford/Front Row Motorsports) finissent 12ème et 15ème, respectivement.

Hamlin, qui avait pris les devants lors des derniers arrêts aux puits, a finalement été classé 28ème après son incident. « C'est difficile, je déteste ça pour l'équipe » a-t-il déclaré après la course. « Nous avons fait ce que nous devions faire et cela n'a tout simplement pas fonctionné pour nous aujourd'hui. J’avais pourtant une voiture rapide (…)» a-t-il ajouté.

L'une des plus grandes histoires du week-end concernait le septuple champion de la NASCAR Cup, Jimmie Johnson, également quadruple vainqueur du Brickyard 400 sur ce circuit d’Indianapolis, qui a été testé positif au coronavirus vendredi. Bien que ne présenatnt aucun symptôme, il a dû céder sa place aux commandes de la Chevrolet No.48 du Hendrick Motorsports à Justin Allgaier.

Allgaier, qui dispute depuis plusieurs saisons le titre dans la série NASCAR Xfinity, a dû renoncer dès le 15ème des 160 tours de course prévus, lors d’un accident impliquant plusieurs voitures dans la loigne des puits.

Zach Price, un changeur de pneus arrière pour Ryan Blaney (Ford/Team Penske), a été heurté par une voiture lors de cet incident, ce qui a entraîné l’arrêt de la course au drapeau rouge. Rapidement traîté à l’hôiptal Methodist d’Indianapolis, il a pu rejoindre son équipe en fin de soirée.

La prochaine course de la série NASCAR Cup aura lieu ce dimanche au Kentucky Speedway (départ de l’épreuve à 14h30). Les séries Xfinity (la participation d’Alex Labbé demeure à confirmer) et NASCAR Truck (avec Raphaël Lessard dans la Tyota No.4 du Kyle Busch Motorsports) seront également en action durant cette fin de semaine.