Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Ryan Blaney l’emporte avec 7 millièmes de seconde d’avance sur Ricky Stenhouse Jr à Talladega !

Ryan Blaney l’emporte avec 7 millièmes de seconde d’avance sur Ricky Stenhouse Jr à Talladega !

Lundi 22 juin 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Brian Lawdermilk / Getty Images

Crédit photo: Brian Lawdermilk / Getty Images

Ryan Blaney a remporté cet après-midi une victoire sur le fil, au terme d’une course qui est allée en prolongation sur le Talladega Superspeedway, en Alabama. Le pilote de la Ford No.12 du Team Penske a en effet repoussé les attaques d’Erik Jones (Toyota/Joe Gibbs Racing) dans un premier temps, avant de devancer Ricky Stenhouse Jr (Chevrolet/JTG Daugherty Racing) de quelques millièmes de seconde pour décrocher sa première victoire dans la série NASCAR Cup cette saison.

Blaney a mené 63 des 191 tours de cette épreuve appelée Geico 500 et qui avait été repoussé d’un jour en raison de la pluie persistante s’étant abattue dans la région du circuit dimanche après-midi. Il s’agit du seconde triomphe consécutif du jeune pilote du Team Penske sur la piste ovale de 2,66 milles et son quatrième gain à vie dans la série.

Selon les données de chronométrage, c’est avec seulement 7 millièmes de seconde de retard sur Blaney que Stenhouse a croisé la ligne d’arrivée. Aric Almirola (Ford/Stewart-Haas Racing) a pris la troisième place, devant Denny Hamlin (Toyota/Joe Gibbs Racing) et Jones, qui ont complété l’ordre des cinq premiers.

Les premiers segments de cette course ont été gagnés par deux pilotes Chevrolet, soit la recrue Tyler Reddick (Richard Childress Racing) pour le segment 1 et Stenhouse pour le segment 2.

Cette course était la première courue sous de nouvelles règles pour les super ovales, mises en place pour améliorer la sécurité des voitures après l’accident de Ryan Newman (Ford/Roush-Stenway) en début de saison, lors du Daytona 500. Ces changements ont bien sûr eu un impact sur l’aérodynamisme des voitures et, effet non négligeable, permis un beaucoup plus grand nombre de dépassements durant cette épreuve.

Comme toutes les autres courses de NASCAR présentées depuis la fin de la pause forcée due aux conséquences de l'épidémie de coronavirus, l'événement s'est déroulé sans essais libres ni qualification. Elle a aussi été affectée par la pluie, une averse a même forcé une interruption de près d’une heure (58 minutes et 18 secondes exactement) après 57 tours complétés.

Soulignons enfin qu’avant le départ, l’ensemble des pilotes ont pris part à la remontée de la ligne des puits en touchant la voiture de Bubba Wallace (Chevrolet/Richard Petty Enterprises), qui aurait (l'enquête est en cours) été la cible d'un acte raciste dimanche dans le garage de son équipe. Une corde avec un nœud de pendu aurait en effet été déposée sur le sol. Sa Chevrolet No.43 a été poussée à l'avant de la grille de départ, avec le propriétaire de l'équipe, le légendaire Richard Petty, lui-même sur place pour montrer son soutien et dénoncer les actes de racismes, qui n’ont assurément pas leur place dans notre société. Wallace a terminé 14ème.

Le prochain week-end de course de la NASCAR Cup Series sera un programme double, avec des courses prévues samedi puis dimanche au Pocono Raceway, en Pennsylvanie.