Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Trans-Am à Sebring : Mike Skeen vainqueur; L.P.Montour perd le Top 6 dans le dernier tour

Trans-Am à Sebring : Mike Skeen vainqueur; L.P.Montour perd le Top 6 dans le dernier tour

Dimanche 1er mars 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Chris Clark / Trans-Am Series

Crédit photo: Chris Clark / Trans-Am Series

Étape inaugurale de la saison 2020, le circuit de Sebring, au centre de la Floride, accueillait ce week-end la soixantaine de concurrents de la série Trans-Am. Sous le soleil et un ciel bleu à perte de vue, deux courses étaient au programme, l’une réservée aux 28 pilotes de la classe TA2, la seconde pour toutes les autres catégories réunies.

En TA2, le peloton est cette année divisé entre Chevrolet Camaro et Ford Mustang, exclusivement. Seul Québécois inscrit dans cette catégorie, Louis-Philippe Montour pouvait nourrir de grandes ambitions au départ, lui qui s’élançait 4ème. Après avoir perdu un rang au 1er tour, il parvint à se maintenir dans le Top 5 durant le premier quart d’heure de cette course de 70 minutes.

Il perdit ensuite deux autres positions mais la course, jusque là dominée par Thomas Merrill devant Mike Skeen (photo ci-dessus) et Cameron Lawrence allait connaître un dénouement inattendu. À 10 minutes de la fin, un violent contact avec le mur d’un retardataire entraînait la seule neutralisation de la course. On pensait alors que l’arrivée serait donnée sous drapeau jaune mais les officiels relancèrent l’épreuve pour deux petits tours.

Merrill (Mustang) sortit de route deux virages après la relance, laissant Skeen (Camaro) filer vers la victoire. Quelques secondes plus tard, Jett Noland (Mustang), alors 5ème, perdait à son tour le contrôle et effectuait un tête-à-a-queue au milieu du peloton. Pour l’éviter, Montour devait le contourner par le gazon, perdant ainsi toute chance de se battre jusqu’au bout pour un Top 6 qui lui semblait mérité.

Il est finalement classé 16ème d’une course remportée par Skeen devant Lawrence, Rafael Matos et Misha Goikhberg, soit un Top 4 composé uniquement de Camaro. Après la sortie de Merrill, qui finit 14ème, la 1ère Mustang est celle d’Elkias Anderson, en 5ème position.

Deux heures plus tôt, les concurrents des catégories TA, XGT, SGT et GT étaient en piste pour leur course de 70 minutes. Parmi les inscrits, Marc Montour, le père de Louis-Philippe, sur une Aston Martin Vantage GT3.

Si la 1ère moitié de l’épreuve fut spectaculaire, elle fut plus compliquée par la suite, l’arrivée étant même jugée sous neutralisation après qu’une perte d’huile de la Mustang de Chris Dyson ait entraîné quelques sorties de route dans le peloton.

Multiple champion de la série et qualifié en pole position, Ernie Francis Jr (Ford Mustang) s’est imposé, après avoir mené tous les tours. Tommy Drissi (Chevrolet Camaro) et Amy Ruman (Corvette) complètent le podium, devant Humaid Al Masaood (Mustang) et Simon Gregg (Camaro).

En classe XGT, victoire d’Erich Joiner (Porsche 911 GT3 R), qui termine par ailleurs 6ème toutes-catégories. Excellent résultat aussi pour Marc Montour, qui se classe 2ème XGT et 8ème au général. En classe SGT, Lee Saunders l’emporte avec sa Dodge Viper, tandis que Steven Davison (Aston Martin Vantage) gagne la classe GT.

Le prochain rendez-vous de la série Trans-Am aura lieu les 28 et 29 mars, à Road Atlanta.