Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GP d’Abou Dhabi : Lewis Hamilton dernier vainqueur 2019; Lance Stroll conclut sa saison par un abandon (+ vidéo)

GP d’Abou Dhabi : Lewis Hamilton dernier vainqueur 2019; Lance Stroll conclut sa saison par un abandon (+ vidéo)

Dimanche 1er décembre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Wolfgang Wilhem/Mercedes F1

Crédit photo: Wolfgang Wilhem/Mercedes F1

La saison 2019 de Formule 1 s’est clôturée ce dimanche sur le tracé de Yas Marina à Abou Dhabi, lors d’un Grand Prix pour le moins monotone, marqué par quelques minces dépassements et une belle remontée de Valtteri Bottas (Mercedes), depuis la dernière place au départ jusqu'au 4ème rang à l'arrivée.
 
C’est son coéquipier, Lewis Hamilton, qui a signé la dernière victoire de la décennie 2010, confirmant ainsi sa domination sur cette saison qui l’a vu remporter son sixième titre mondial en carrière et une 11ème course après s'être qualifié en pole position. « Je me sens bien et j’aimerais continuer la saison » déclarait l’Anglais après la course. « Quelle belle façon de terminer la saison en tant qu’équipe ! » a-t-il ajouté, avant de conclure : « Maintenant, j’ai quelques jours de congé, puis je retourne à l’usine pour une rencontre avec plus de 50 personnes pour parler de la saison à venir et quoi faire pour s’assurer que nous soyons tout aussi dominants en 2020 ».
 
Max Verstappen (Red Bull-Honda) a terminé au deuxième rang, récoltant ainsi le spoints nécessaires pour confirmer sa 3ème position au classement général final. Il devance à l'arrivée et au classement de la saison Charles Leclerc (Ferrari), alors que le Monégasque a terminé 3ème aujourd’hui. « Ce podium n’a pas été facile » explique Charles. « Lewis (Hamilton) était trop rapide pour que nous le dépassions. J’ai tenté le tout pour le tout pour la victoire, c’était ma décision et ça n’a pas porté fruit » a-t-il ajouté. Leclerc était par ailleurs sous enquête après l'arrivée, le délégué technique de la FIA ayant produit une note juste avant le départ précisant que les capteurs avaient décelé dans le réservoir de sa monoplace environ 5 kilos de carburant de plus que ce qui est permis par le règlement. Finalement, le pilote s'en sort sans être exclu mais la Scuderia Ferrari a dû débourser 50 000 Euros (environ 75 000$ CDN) pour cette infraction avérée.
 
Une fois encore dominé par son jeune coéquipier, Sebastian Vettel termine 5ème au championnat. C'est la 1ère fois depuis 2014 qu'il est devancé au sein de sa propre équipe. La dernière fois, c’était par Daniel Ricciardo quand les deux étaient chez Red Bull. « En début de saison je n’avais pas la confiance que j’ai maintenant » de dire Charles. « Seb est un quadruple champion du monde, alors je ne pensais pas le battre. Je suis fier de moi et j’ai appris de mes erreurs pour la saison prochaine » ajoute-t-il, avant d'écouter les propos de Vettel qui, lors des entrevues post-course, a affirmé avec honnêteté ne pas vouloir être là, à répondre aux questions des journalistes, mais plutôt dans sa chambre pour se changer et partir. Il a terminé en 5ème position la course, derrière Valtteri Bottas qui lui, a connu une épreuve spectaculaire.
 
En effet, le pilote de Mercedes devait partir en queue de peloton après un changement de moteur. Il a donc réussi à dépasser un nombre important de voitures, exploit dont il est fier. « C’était une course difficile » dit-il. « J’ai tout donné et je me suis amusé ! Les premiers 20 tours sans DRS ont été difficiles ». En effet, un problème technique du côté de la FIA n’a pas permis aux pilotes d’utiliser le DRS pendant les 20 premiers tours. Cela n'a pas changé la physionomie globale de la course.  
 
Alexander Albon (Red Bull-Honda), Sergio Pérez (Racing Point-Mercedes), Lando Norris (McLaren-Renault), Daniil Kvyat (Toro Rosso-Honda) et Carlos Sainz (McLaren-Renault) complètent le Top 10 de ce Grand Prix d'Abou Dhabi 2019.
 
Daniel Ricciardo (Renault), Nico Hülkenberg (Renault), Kimi Raïkkonen (Alfa Romeo-Ferrari), Kevin Magnussen (Haas-Ferrari), Romain Grosjean (Haas-Ferrari), Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari), George Russell (Williams-Mercedes), Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) et Robert Kubica (Williams-Mercedes) concluent la procession de voitures en piste, tandis que Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) est le seul pilote à avoir abandonné.
 
Tandis que son coéquipoier Sergio Pérez marquait des points à chacun des 6 derniers Grand Prix, la fin de saison a été désastreuse pour le pilote québécois, qui termine sa première année au sein de Racing Point avec un abandon, son troisième en 2019, après avoir manqué son freinage et heurté Gasly au 1er virage. « J’ai eu un accrochage avec Pierre Gasly lors du premier tour et j’ai dû rentrer aux puits parce que mon aileron avant était abîmé » explique le jeune pilote de 21 ans. « Après cela, j'étais en mauvaise position et je reculais dans le peloton, c’était difficile de remonter. Nous avons évalué plusieurs stratégies et j’ai fait deux arrêts, mais lorsque l’on perd autant de temps si tôt dans la course en changeant d’aileron, c’est difficile de revenir. J'ai de plus eu des problèmes de freins. Nous allons devoir nous pencher sur ce qui s’est passé, car j’avais beaucoup de difficulté à arrêter la voiture, c’est pourquoi j’ai abandonné la course. En somme; je suis très déçu de cet événement » a conclu Lance.
 
Le Canadien termine au 15ème rang du classement final du championnat des pilotes, tandis que Racing Point termine 7ème au championnat des Constructeurs, derrière Mercedes, Ferrari, Red Bull, McLaren, Renault et Toro Rosso. Lance a par ailleurs été battu 18 fois sur 21 curses par Pérez lors des qualifications. C'est aussi Pérez qui a marqué pas moins de 52 des 73 points que totalise Racing Point cette saison.

En vidéo ci-dessous, voyez les temps forts de ce Grand Prix d'Abou Dhabi... Bilan complet de la saison de F1 2019 vous sera présenté dans la nouvelle édition du magazine Pole-Position, qui paraît ce mardi.