Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le Grand Prix du Brésil ce week-end : Un événement traditionnellement spectaculaire !

Le Grand Prix du Brésil ce week-end : Un événement traditionnellement spectaculaire !

Jeudi 14 novembre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Wolfgang Wilhelm / Mercedes AMG

Crédit photo: Wolfgang Wilhelm / Mercedes AMG

Cette fin de semaine, le Championnat du monde de Formule 1 présente son avant-dernier événement de la saison, au Brésil. Une épreuve chargée d'histoire et qui, si elle n'a plus guère d'enjeux pour les titres mondiaux 2019, n'en est pas moins souvent très spectaculaire, pour plusieurs raisons.
 
Évidemment, parler du Grand Prix du Brésil sur le circuit d'interlagos, en banlieue de Sao Paolo, c'est se souvenir de noms prestigieux tels Ayrton Senna, qui a marqué l'histoire de la F1 et continue d’influencer bien des nouveaux pilotes, Emerson Fittipaldi ou encore Nelson Piquet, tous plusieurs fois champions du monde. Plus près de nous, il y a eu Rubens Barrichello et Felipe Massa, qui ont connu de belles carrières en F1 avant de se diriger vers d'autres disciplines (l'Endurance pour Barrichello, la Formule E pour Massa). Malheureusement pour les fans locaux, plus aucun pilote brésilien n'est sur la grille de départ cette saison.
 
Ce Grand Prix du Brésil est souvent marqué par la pluie, ce qui rend les choses très intéressantes. Souvenons-nous ainsi de 2016 lorsque Max Verstappen avait effectué 11 dépassements pour terminer 3ème, dans une course où il a donné quelques trucs de pilotage sous la pluie à quelques-uns des plus expérimentés pilotes du peloton !
 
C'est aussi au Brésil qu'en 2008 Lewis Hamilton remporta son premier championnat, avec McLaren à l'époque, en terminant 5ème d’une course extrêmement serrée et haute en action, jouée dans le dernier virage alors que le titre semblait promis à Massa et sa Ferrari.

Cette année, Hamilton a déjà le titre en poche, Bottas celui de vice-champion et mercedes la couronne chez les manufacturiers. C’est plutôt la troisième place au championnat des pilotes qui sera à surveiller alors que Charles Leclerc (Ferrari) devra récolter 13 points de plus que Verstappen et 8 points de plus que son coéquipier Sebastian Vettel s'il veut s'assurer de cette place finale avant l'ultime Grand Prix de la saison, deux semaines plus tard à Abou Dhabi.

La tâche ne s'annonce pas facile pour Leclerc, qui sait déjà qu'il va écoper d'une pénalité sur la grille de départ ce dimanche, pour changement de moteur. Or, lors des dernières 11 éditions du Grand Prix du Brésil, le vainqueur s’est élancé de la première rangée ! Pourrions-nous donc assumer que le gagnant sera soit le pilote en pole position, ou bien son rival qualifié deuxième ?  
 
Pour le Québécois Lance Stroll (Racing Point), il s’agit d’une piste plutôt difficile. Il s'en explique : « ça n’a pas été une bonne piste pour moi les deux fois que j’y suis allé. Mais je pense que j’aurai l’opportunité de remettre les pendules à l’heure cette année. C’est une lutte très serrée dans le championnat des constructeurs alors nous avons beaucoup à gagner.»