Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue : Raphaël Lessard dresse un bilan positif de sa saison 2019

Entrevue : Raphaël Lessard dresse un bilan positif de sa saison 2019

Mercredi 30 octobre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Thompson Photography

Crédit photo: Thompson Photography

Raphaël Lessard a conclu une saison 2019 assez chargée lors de laquelle il a touché à plusieurs séries de stock-car. Bien qu’il lui reste éventuellement le Snowball Derby en décembre prochain, il peut tout de même déjà dresser un bilan positif de sa saison 2019.
 
« J’ai beaucoup appris cette saison » de dire le jeune pilote de 18 ans. « J’ai monté les échelons pour faire quelques courses dans les camionnettes NASCAR et j’ai couru contre des pilotes très expérimentés sur des nouvelles pistes différentes.  J’y ai goûté au travail fait sur l’aérodynamisme et appris davantage l’importance de l’aspiration. Cette série est toute une école ! Je suis fier de ma saison 2019, et on vise une saison encore meilleure en 2020 ! » a-t-il ajouté.
 
Ce n’est pas un secret que le but à court terme de Raphaël est d’évoluer à temps plein dans la série de camionnettes sanctionnées par NASCAR. Toutefois, il faut un budget important, plusieurs millions, pour atteindre un tel objectif. « Ça prend beaucoup de partenaires et beaucoup d’argent. Nous travaillons fort là-dessus. Je croise les doigts que ça marche ! » nous a-t-il avoué.
 
Sinon l’an prochain, son Plan B serait de continuer à évoluer aux États-Unis dans une série proche des 3 grands championnats NASCAR. « La série ARCA est très bien, ce sont comme des go-karts de 600 forces sans appui aérodynamique ! » précise Lessard.
 
Lorsque nous lui avons demandé quel avait été son moment préféré durant la saison 2019, la réponse facile pour lui : « j’ai adoré les camionnettes, car j’étais dans la cour des grands, mais en même temps je me suis beaucoup amusé en ARCA. J’ai également aimé mes courses en Super Late Model… En vérité, tant que je suis assis dans une voiture, c’est un bon moment pour moi ! ».
 
Il se remémore tout de même tout spécialement la course à Bristol comme ayant été un des moments forts de sa saison; « Bristol était la seule piste que j’avais déjà faite par le passé, alors je n’étais pas désavantagé face aux autres pilotes de camionnettes comme sur les autres pistes. C’était très impressionnant de voir la foule réunie dans les gradins qui rappellent un stade de football. C'était sans doute aussi la course où il y a eu le plus de fans ».
 
Par contre, au Québec, son moment mémorable a été sa victoire à l’Autodrome Chaudière, fin juin lors de ses débuts en série canadienne de NASCAR : « c'était ma première course en NASCAR Pinty’s, et je l’ai remportée ! C’était mon rêve, car j’ai grandi non loin de là, en Beauce. Je regardais les pilotes rouler sur cet ovale quand j’étais plus jeune et je me disais que je voulais courir contre eux ».
 
Raphaël en profite pour nous confier une anecdote concernant Andrew Ranger : « je l’admirais beaucoup quand j’étais jeune. Quand il était venu à Vallée-Jonction, je l’avais suivi toute la journée et je prenais des notes. Et cette année, après la course, Andrew a dit : "il y a 5 ans, il se promenait et il regardait tout ce que je faisais, et là il vient nous battre !" J’étudiais, et j’ai bien appris. D’ailleurs je continue d’apprendre ! ».
 
Raphaël Lessard pense pouvoir annoncer ses plans pour la saison 2020 dans les prochaines semaines.