Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Karel Carré et Samuel Joyal grands vainqueurs de l’édition 2019 du Rallye Défi !

Karel Carré et Samuel Joyal grands vainqueurs de l’édition 2019 du Rallye Défi !

Dimanche 8 septembre 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Karel Carré et Samuel Joyal (Subaru WRX STI) ont remporté ce week-end le Rallye Défi, disputé dans la région de Montpellier (Québec). C’est à mi-chemin de la seconde journée de course que l’équipage a pris les devants pour filer vers la victoire, sa première victoire en carrière au Rallye Défi. Un succès qui vient relancer la lutte pour le championnat 2019.

« Nous sommes très heureux d’avoir récolté la victoire ici », a déclaré Carré à l’arrivée. « Ce n’était pas un rallye facile pour nous, alors que nous avons eu des crevaisons et des problèmes de suspension, mais gagner cet événement après tant de tentatives est très spécial » a ajouté Karel. « Une fois rentrés à la maison, nous regarderons plus en détails la situation au championnat et comment nous pouvons faire pour marquer les points nécessaires afin de tenter de récolter le titre » a par ailleurs indiqué le champion 2018.

Carré et Joyal ont évolué en deuxième place durant la majeure partie du rallye, mais s’est retrouvé au sommet du classement après que Joël Levac et Stéphanie Lewis (Mini Countryman WRC) aient été forcés à l’abandon en raison de problèmes de moteur. La déception était plus qu’amère pour Levac et Lewis, qui n’ont que rarement eu ce genre d’abandon tout au long de leur carrière.

Maxime Labrie et Anik Barrette (Subaru WRX STI) terminent à la deuxième place, après avoir résisté à la menace de Steeve Hobbs et Philippe Poirier (Subaru WRX STI). Après avoir connu un début de saison difficile, Labrie et Barrette évoluent désormais avec l'ancienne voiture de Subaru Rally Team Canada et cet événement a démontré qu'ils maîtrisent de mieux en mieux leur nouvelle voiture.

« Nous avons eu un souci de roues le premier jour, ainsi qu’une petite fuite au niveau de la transmission, mais la voiture était vraiment bonne et, surtout dans les dernières étapes, c'était vraiment amusant à piloter », a déclaré Labrie. « Nous sommes vraiment heureux de cette deuxième place » a-t-il conclu.

Hobbs et Poirier ont terminé troisièmes, tout juste une décennie après leur première présence sur le podium du Rallye Défi. « Le Défi est un rallye difficile et je suis très fier d’avoir terminé sur le podium ce week-end », a confié Steeve Hobbs. « Nous avons eu quelques problèmes durant cet événement, mais nous avons réussi à composer avec sans que cela nous affecte au point de renoncer au podium ».

Dave Wallingford et Leanne Junnila (Ford Fiesta R5) se classent en quatrième place au classement général, obtenant ainsi le meilleur résultat de leur saison en Amérique du Nord. Ce résultat célèbre aussi leur retour en championnat des rallyes canadiens. Ils devancent David Bérubé et Marilou Leblanc (Subaru WRX STI), qui complètent le Top 5 au terme d’un très beau parcours qui les voit également récolter la victoire en Championnat de l'Est canadien ainsi qu'en Championnat du Québec.

La catégorie deux roues motrices a été le théâtre d’une bataille très serrée en vue de l'arrivée. Wim van der Poel et Bryan Lord (Ford Fiesta R2) ont découvert au départ de la seconde journée de compétition que la pénalité de deux minutes écopée la veille et qui, selon eux, avait été supprimée, était bel et bien en vigueur, éliminant ainsi le duo de la lutte à la victoire. Van der Poel a réagi à la nouvelle en faisant l’impossible pour tenter de rattraper ces deux minutes. La tâche semblait toutefois bien ardue, notamment face à Mathieu Leblanc et Éric Dubé (Honda Civic), solides meneurs de la catégorie durant la majeure partie de l’événement.

À l'approche des quatre dernières étapes, les équipes se retrouvaient toutefois séparés de seulement 8,7 secondes. « Nous avions confiance de l’emporter, mais à la dernière étape, les voyants des liquides de refroidissement et d’huile se sont allumés », a déclaré van der Poel, qui avait du mal à comprendre pourquoi la voiture éprouvait ces ennuis. « J'ai juste décidé que nous allions nous tenter de finir et continuer à pousser au maximum quoi qu'il arrive. La voiture a tenu assez longtemps pour croiser la ligne d’arrivée » a-t-il confié.

Van der Poel et Lord ont finalement réussi à prendre une avance de 6,6 secondes sur Leblanc et Dubé, au terme de ces deux jours d’intense compétition. Les deux équipages étaient bien sûr  ravis de la bataille qu'ils se sont livrés, tout en appréciant l’esprit de camaraderie qui a régné tout au long de la compétition.

Pat et Dan Cyr (Subaru BRZ) ont complété le podium en catégorie deux roues motrices, terminant de plus en douzième position au général (van der Poel/Lord et Leblanc/Dubé ont respectivement fini 7ème et 8ème toutes-catégories).

Le Rallye Défi était la quatrième des huit étapes que compte la saison 2019 du Championnat des rallyes canadiens. La saison se poursuit du 26 au 28 septembre prochain, avec la tenue du Pacific Forest Rally, à Merritt, en Colombie-Britannique.


*** Bilan complet de cet événement dans la prochaine édition du magazine Pole-Position... Galerie photos dès à présent en ligne en cliquant ici.