Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Pinty's : Une neuvième place très disputée pour Simon Dion-Viens à Trois-Rivières !

NASCAR Pinty's : Une neuvième place très disputée pour Simon Dion-Viens à Trois-Rivières !

Mardi 13 août 2019 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Mélanie Drolet

Crédit photo: Mélanie Drolet

Simon Dion-Viens était en piste le week-end dernier dans le cadre de la 50ème édition du Grand Prix de Trois-Rivières. À bord de la voiture Ford Castrol Canada supportée par Rousseau Métal, Bestbuy Pièces d’Auto et Impact Ford, le pilote du Kamouraska a croisé le fil d’arrivée en 9ème position au terme d’une course très disputée.

« Nous sommes arrivés à Trois-Rivières avec beaucoup d’optimiste et une toute nouvelle voiture préparée par l’équipe Jacombs Racing. J’avais vraiment hâte de prendre la piste et d’essayer pour la première fois ce tout nouveau bolide. Toutefois, en raison de la météo et des orages, les séances d’essais libres et la qualification samedi ont été annulées. Nous avons roulé très brièvement le dimanche matin lors d’une unique séance d’essais avant la course où nous avons enregistré le 9ème meilleur chrono » nous explique Simon.

Il poursuit : « Pendant la séance d’essais, j’avais remarqué que l’arrière de la voiture sautillait beaucoup et nous avons tenté de faire quelques modifications avant la course afin de régler ce léger problème sur la voiture. En raison de l’annulation des qualifications, j’ai dû prendre le départ de la 16ème position de la course de 50 tours car la grille de départ était bâtie selon l’ordre du classement général de la série NASCAR Pinty’s ».

Rapidement, Dion-Viens a été en mesure d’effectuer plusieurs dépassements pour se retrouver dans le Top 10 un peu avant la moitié de la course. « Après un arrêt aux puits très efficace par mon équipe, j’ai pu remonter le peloton graduellement pour me retrouver en 7ème position à la mi-course. Toutefois, je n’étais pas très à l’aise avec le comportement de la voiture au freinage en raison d’un sautillement encore très prononcé du train arrière. Je n’ai donc pas pu pousser la voiture comme je l’aurais voulu au freinage. À 15 tours de la fin, j’ai été légèrement bousculé sur une relance et perdu quelques positions. Toutefois, j’ai été en mesure de maintenir une bonne cadence jusqu’à la fin de l’épreuve pour finalement croiser le fil d’arrivé en 9ème position, tout juste derrière le meneur du championnat Andrew Ranger » précise Simon.

Simon Dion-Viens dresse finalement un bilan positif de son GP3R 2019 : « Dans les circonstances, je suis satisfait de ma performance et surtout très fier du travail accompli par tous les membres de l’équipe.  J’aimerais aussi prendre le temps de remercier tous nos supporteurs pour leurs précieux encouragements durant le week-end du Grand Prix autant sur place que sur les réseaux sociaux ».

Vendredi, Simon Dion-Viens devrait être en mesure d’annonce ses plans pour les prochaines courses auxquelles il participera ainsi qu’un partenariat majeur.