Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Zach Robichon et l'équipe Pfaff décrochent une première victoire en IMSA SportsCar !

Zach Robichon et l'équipe Pfaff décrochent une première victoire en IMSA SportsCar !

Samedi 20 juillet 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Crédit photo: Richard Dole / LAT Images

Huitième événement de la saison 2019 de la série IMSA WeatherTech SportsCar, le Northeast Grand Prix présenté ce samedi sur le circuit de Lime Rock au Connecticut a vu le Canadian Zach Robichon, son équipier Dennis Olsen et l'équipe Pfaff Motorsports signer son premier gain dans la série, en classe GTD. La petite piste de 2,41 km, communément appelée le Bull Ring (l’arène), a également vu l'une des Ford GT du Chip Ganassi Racing remporter la classe GTLM, en plus de la victoire toutes-catégories (seules les classes GTLM et GTD étaient inscrites à cet événement).
 
C’est grâce à Richard Westbrook, l'équipier de Ryan Briscoe sur la Ford GT No.67, que le Chip Ganassi Racing est enfin parvenu à briser la domination de Porsche dans la classe GTLM, après une bataille extrêmement divertissante en fin de course. Le pilote anglais a en effet remporté l’épreuve avec une avance de 7 secondes sur la Porsche 911 RSR d’Earl Bamber, qui détenait la position de tête après que son collègue sur l’autre Porsche, Patrick Pilet, soit sorti de piste. Finalement, le manufacturier de Stuttgart s’est incliné face à la machine américaine tard durant la course.  
 
Westbrook a pu prendre la tête à 7 minutes de la fin, remportant une belle bataille avec Bamber, le coéquipier de Laurens Vanthoor qui avait réalisé la pole position et mené la première heure de course. C’est donc Westbrook et Briscoe qui se partagent la plus haute marche du podium, célébrant ainsi la première victoire du duo depuis l’épreuve à Road America, en août de l’an dernier. Après la Porsche de Bamber et Vanthoor, c’est l’e second équipage Ford de Chip Ganassi (Joey Hand et Dirk Müller) qui a passé le fil d’arrivée en 3ème position.
 
La décision de faire trois arrêts aux puits pour les Ford a porté fruits, alors que les Porsche ont terminé l’épreuve sur des pneus usés, n’ayant fait que deux arrêts. Patrick Pilet et Nick Tandy sont arrivés au pied du podium, devant les deux Corvette C7.R de Jan Magnussen/Antonio Garcia et Marcel Fässler/Oliver Gavin. À nouveau, les BMW M8 GTE ferment la marche des GTLM, terminant aux 7ème et 8ème places, avec 1 et 2 tours de retard.
 
En GTD, il s’agit d’une première alors que l'écurie ontarienne Pfaff Motorsports remporte une victoire longuement attendue. En effet, comme mentionné dans notre article de jeudi, l’équipe a prouvé à plusieurs reprises avoir la voiture pour s’établir parmi les meneurs, mais des erreurs humaines ou incidents de course avaient empêché jusqu'ici l’équipe de monter sur le podium depuis leurs grands débuts dans la série, en janvier à Daytona.
 
Avec Scott Hargrove laissé de côté pour deux courses, c’est le Norvégien Dennis Olsen qui a partagé le volant de la Porsche 911 GT3 R canadienne avec Zach Robichon. Les deux pilotes avaient déjà couru ensemble lors des 24 Heures de Daytona plus tôt en janvier.
 
C’est pourtant Trent Hindman et Mario Farnbacher (Acura NSX GT3 du Meyer Shank Racing) qui étaient favoris pour remporter l’épreuve, ayant signé la pole position plus tôt le matin. C’était d’ailleurs Farnbacher qui menait l’épreuve jusqu’aux dernières minutes. Mais Olsen a trouvé la faille et dépassé le pilote allemand qui était pris dans le trafic.
 
Si la course avait duré un tour de plus, le podium aurait peut-être été inversé. En effet, Farnbacher tentait de reprendre sa position de tête, mais il a manqué de temps. La différence entre la première et deuxième position est d'un centième de seconde seulement au passage de la ligne d'arrivée !

Si Olsen a parachevé de main de maître le travail, rappelons que celui-ci avait été entamé par Robichon qui, qualifié 5ème des GTD, avait rapidement été en mesure de remonter dans le Top 3.
 
C’est la BMW M6 GT3 de Turner Motorsport, pilotée par Robby Foley et le vétéran Bill Auberlen, qui a complété le podium de la classe GTD. Les deux coéquipiers avaient pris part un peu plus tôt à l’épreuve de Michelin Pilot Challenge où ils ont terminé au 10ème rang. 

Les Porsche 911 GT3 R de Patrick Long et Marco Seefried (Park Place Motorsports) et d' Anthony Imperato et Matt Campbell (Wright Motorsports) ont complété le Top 5 des GTD, dans un événement qui ne ne fut pas facile pour les pilotes et les équipiers alors que la température a frôlé les 40 degrés ce samedi à Lime Rock.
 
 Le prochain événement d’IMSA WeatherTech SportsCar aura lieu au circuit de Road America, dans le Wisconsin, dans deux semaines. Les classes Prototypes (DPi et LMP2) seront de retour en piste à cette occasion.