Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IndyCar : Colton Herta surprend les favoris à Austin; week-end décevant pour Zach Claman DeMelo

IndyCar : Colton Herta surprend les favoris à Austin; week-end décevant pour Zach Claman DeMelo

Dimanche 24 mars 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: James J. Black / IndyCar Media

Crédit photo: James J. Black / IndyCar Media

Le jeune américain Colton Herta a remporté aujourd’hui la deuxième épreuve de la saison de la série IndyCar, présentée sur le Circuit des Amériques à Austin (Texas). C’était la toute première fois de son histoire que l’IndyCar et ses séries de soutien se produisaient sur le magnifique tracé texan, théâtre par ailleurs du Grand Prix des États-Unis de F1.

Aux qualifs, Will Power (Dallara-Chevrolet du Team Penske) s’était adjugé la pole position, devant deux pilotes du Andretti Autosport (Dallara-Honda), Alexander Rossi et Ryan Hunter-Reay. Seul Canadien inscrit, l’Ontarien James Hinchcliffe (Dallara-Honda du Schmidt-Peterson Motorsports) s’est retrouvé seulement 15ème sur la grille.

En course, si Power devait renoncer (bris mécanique), deux recrues se sont particulièrement signalées, mais avec des fortunes diverses à l’arrivée. Très véloce dès ses premiers tours de roues dans la série, le Suédois Felix Rosenqvist a vu sa course se terminer au 44ème des 60 tours, lors d’un accrochage avec Hinchcliffe qui a envoyé la Dallara-Honda du pilote du Chip Ganassi Racing dans les rails. Ce fut la seule neutralisation de la course, à 16 tours du terme !

L’autre recrue en verve fut assurément Colton Herta. Le fils de l’ancien pilote Bryan Herta, qualifié 4ème (un rang devant Rosenqvist) avec sa Dallara-Honda de la petite équipe Harding-Steinbrenner Racing, a surpris tous les favoris. Certes, son ravitaillement juste avant que la neutralisation ne survienne fut très chanceux, mais il a réussi à rester en tête en fin de course face à la menace de Josef Newgarden, vainqueur 2 semaines plus tôt à St-Petersburg.

À l’arrivée, Herta l’emporte avec près de 3 secondes d’avance sur Newgarden, le meneur au championnat. Ryan Hunter-Reay complète le podium, devant Graham Rahal, Sébastien Bourdais. Au 6ème rang, on retrouve Marco Andretti, devant Takuma Sato. Les deux vétérans ont surpris dans le dernier tour le champion Indy Lights 2018 Patricio O’Ward, tout de même excellent pour ses débuts dans la série, avec une des Dallara-Chevrolet du Carlin Autosport. Il termine 8ème; Hinchcliffe lui, est 16ème.

En Indy Lights, les événements se suivent mais ne se ressemblent pas pour le seul pilote québécois au départ cette saison, Zach Claman DeMelo. Après une victoire, une 2ème place et la commande au championnat à St-Petersburg (voir article à ce sujet dans l’édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position), le Montréalais a connu un week-end bien décevant à Austin.

Contraint de partir dernier de la 1ère course après avoir manqué la qualification, il est remonté de quelques places pour terminer la course d’hier au 6ème rang, sur 10 pilotes partants. Aujourd’hui, sa course a pris fin dans une sortie de route, à 6 tours du terme après qu’il ait qualifié sa monoplace du Belardi Auto Racing en 6ème position.

Les deux courses, sans beaucoup d’action, ont été gagnées par la recrue de l’écurie Andretti Autosport, Oliver Askew. Ce dernier est désormais en tête du championnat, devant Rinus Veekay. Zach Claman DeMelo est tout de même encore 3ème, à 16 points du meneur. Le Torontois Dalton Kellett, classé 9ème et dernier arrivant des deux courses à Austin, est également dernier (10ème) au championnat.

Le prochain rendez-vous des séries IndyCar et Indy Lights aura lieu dans deux semaines au Barber Motorsports Park, en Alabama.