Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Jacques Villeneuve, Dale Earnhardt, Wally Dallenbach et Dale Jarrett proposés au Temple de la renommée d’Indianapolis !

Jacques Villeneuve, Dale Earnhardt, Wally Dallenbach et Dale Jarrett proposés au Temple de la renommée d’Indianapolis !

Mardi 8 janvier 2019 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Archives Pole-Position

Crédit photo: Archives Pole-Position

Quatre noms légendaires ont été ajoutés au vote pour accéder au Temple de la renommée de l’Indianapolis Motor Speedway pour 2019, représentant un bel échantillon des réalisations du sport automobile sur le célèbre circuit américain et à l’extérieur.

Les noms de Wally Dallenbach Sr., pilote de grande expérience et officiel de longue date, celui de Dale Earnhardt père, septuple champion de NASCAR Cup Series et vainqueur du Brickyard 400 en 1995, de Dale Jarrett, double vainqueur du Brickyard 400 et champion de la Cup Series, ainsi que celui de Jacques Villeneuve, vainqueur 1995 du Indy 500 et champion du monde F1 1997 rejoignent la liste des nominés.

Les bulletins de vote pour la classe du "Hall of Fame IMS" 2019 ont été envoyés au Comité de sélection, composé de près de 150 personnalités des médias et de la course. La classe 2019 du Temple de la renommée IMS sera annoncée le jour de la fondation, le 20 mars (date à laquelle la société IMS a été constituée en 1909), et les lauréats seront intronisés au dîner annuel du Temple de la renommée / IMS Oldtimers Club, le 23 mai.

Dallenbach a participé 13 fois aux 500 milles d'Indianapolis et a effectué 180 courses au   championnat IndyCar (USAC à l’époque) de 1965 à 1979, le gagnant à 5 reprises. Il a aussi… presque remporté l’Indianapolis 500 de 1975 ! Après avoir mené 96 des 161 premiers tours, il a été contraint à l’abandon suite à un bris mécanique et, moins de 15 minutes plus tard, la course était interrompue par la pluie.

Les plus grandes réalisations de Dallenbach à l’IndyCar le sont peut-être en tant que commissaire en chef de chaque événement sanctionné par CART (Championship Auto Racing Teams), de 1981 à 2004. Il est connu non seulement pour son équité en tant que juge, mais aussi pour avoir dirigé de nombreuses avancées en matière de sécurité dans les séries américaines de monoplaces.

Près de 20 ans après sa mort dans un accident survenu au dernier tour du Daytona 500 en 2001, Dale Earnhardt reste l’une des figures les plus appréciées de l’histoire de la course automobile. À Indianapolis, il a amassé un record impressionnant au Brickyard 400 en seulement 7 départs : cinq fois parmi les 10 premiers et une victoire en 1995, avec l’équipe Richard Childress Racing. Son héritage a été cimenté avec 7championnats de la série de la Coupe Nascar, le liant avec Richard Petty et Jimmie Johnson au niveau des plus grands pilotes de la discipline.

Dale Jarrett lui, a remporté sa première victoire au Brickyard 400 en 1996 et a répété l’exploit en 1999 (la même année où il remportait le championnat NASCAR Cup). En 13 participations au Brickyard 400, il s’est classé sept fois parmi les 10 premiers.

On peut retenir que la tradition de Jarrett et de son chef d’équipe du Robert Yates Racing, Todd Parrott, est aussi importante que ses réalisations en course pour l’IMS : après leur victoire en 1996, le duo s'est mis à quatre pattes sur la ligne de départ/arrivée et a embrassé la célèbre rangée de briques. Embrasser les briques à Indy est ensuite devenu une tradition, un droit de passage pour tous les vainqueurs d'événements à cet endroit mythique.

Quant au Québécois Jacques Villeneuve, le fils de Gilles, il a fait tourner les têtes aux 500 milles d’Indianapolis en terminant deuxième et remportant le trophée de recrue de l’année en 1994. Puis, malgré une pénalité de deux tours au début de la course, il a remporté l’édition 1995 (photo ci-dessus) au terme de l’une des remontées les plus spectaculaires jamais vues à l’événement. Rappelons qu’il a aussi gagné cette année-là le titre de champion de la série CART.

Villeneuve a rejoint la Formule 1 en 1996 et, aux commandes de sa Williams-Renault, il a terminé deuxième au championnat derrière son coéquipier Damon Hill. Il a ensuite dominé la saison 1997, avec 10 pole positions et 7 victoires, en route vers le titre mondial acquis au détriment de Michael Schumacher (Ferrari) lors du dernier Grand Prix.

Seuls deux autres pilotes ont remporté les championnats Indianapolis 500, CART et F1 : Mario Andretti et Emerson Fittipaldi. Villeneuve et Juan-Pablo Montoya sont par ailleurs les seuls à avoir disputé les 500 milles, le Brickyard 400 et le Grand Prix des États-Unis à Indianapolis.

Le Temple de la renommée de l’Indianapolis Motor a été fondé en 1952 sous la juridiction de l'American Automobile Association (AAA). Il a été transféré au musée original de l'Indianapolis Motor Speedway en 1962. Ce musée abrite l’une des plus importantes collections d’automobiles et de sports motorisés au monde, sa vocation étant bien évidemment axée sur les courses ayant eu lieu à l’Indianapolis Motor Speedway et sur son rôle en tant que symbole de la tradition et de l’innovation en sport automobile.