Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Karel Carré et Samuel Joyal champions canadiens des rallyes : Retour sur le parcours exceptionnel d'un jeune équipage...

Karel Carré et Samuel Joyal champions canadiens des rallyes : Retour sur le parcours exceptionnel d'un jeune équipage...

Lundi 26 novembre 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Test Racing

Crédit photo: Test Racing

Au début de la saison 2018 du Championnat canadien des Rallyes, l'équipe Test Racing de Mathieu Dubé, basée à Cowansville en Montérégie, remporta le Rallye Perce-Neige avec un équipage pour le moins prometteur : Karel Carré et Samuel Joyal.

Le Perce-Neige est un rallye difficile, sur la neige et la glace de la région de Maniwaki. Cet événement historique devint pourtant le théâtre de la première victoire nationale du duo Carré/Joyal et le début d'une saison exceptionnelle qui s'est clôturée par le titre de champions 2018 acquis avant l'heure, au Tall Pines avant-hier.

6ème des 7 rallyes inscrits au calendrier du Championnat canadien 2018 (il y en aura 8 l'an prochain avec l'ajout du Rallye de Charlevoix), le Rally of the Tall Pines est la seule manche nationale présentée en Ontario, dans la région de Bancroft. Pour Karel Carré et Samuel Joyal, il s'agissait d'une toute première participation à ce rallye, tandis que leurs rivaux pour le titre, Simon Vincent et Hubert Gaudreau, eux aussi aux commandes d'une Subaru WRX STI inscrite par l'équipe Test Racing, pouvaient se targuer d'une déjà solide expérience à l'événement, étant monté sur le podium l'an dernier (également 4èems en 2016). Et pour Simon, on peut même ajouter une victoire toutes-catégories en 2015, lorsqu'il co-pilotait son père Sylvain !

Réputé piégeux, d'autant que cette fois on retrouvait de la glace sur les routes forestières utilisées comme étapes chronométrées, avant la pluie qui s'est abattue sur le parcours en après-midi, le Tall Pines n'a posé aucun problème à Karel Carré et Samuel Joyal, qui ont dominé l'épreuve du début à la fin, pour décrocher leur 3ème victoire en 5 événements cette saison.

Le vendredi, Karel et Samuel avaient parcouru le parcours lors des reconnaissances pour y prendre les traditionnelles notes, conscients de l’ampleur du défi qui les attendait le lendemain. Mais un seul objectif était dans la mire : terminer devant leurs coéquipiers et derniers rivaux pour le titre.

Samedi, à la première spéciale, ils inscrivaient le 2ème meilleur temps, 2,5 secondes derrière Vincent/Gaudreau. Dès la deuxième spéciale, Karel Carré et Samuel prenaient la tête avec une avance d'une seconde et demi, en dépit de leur motivation à être le plus "conservateur" possible durant la matinée.

Alors que le rallye avait débuté sur la neige, la température se réchauffant et la pluie se mettant de la partie, les conditions de route devinrent encore plus dangereuses. « Des patinoires ! » de dire Karel. Le duo ne perdit pourtant pas la tête du classement, augmentant même son avance, en plus de profiter des ennuis de Vincent/Gaudreau, qui chutèrent 7èmes au classement avant de regagner une position en vue de l'arrivée.

Au final, c'était l’euphorie pour l'équipage Test Racing : leur victoire combinée à la 6ème place de Vincent/Gaudreau permettait au Lavallois Karel Carré, âgé de 26 ans, et son co-pilote Samuel Joyal (de Cowansville), 21 ans, de devenir les nouveaux champions canadiens des rallyes !

Leur fiche 2018 est fiche impressionnante : 3 victoires et 2 deuxièmes places en 5 événements disputés cette année. Il reste pourtant un rallye à la saison, au Big White (Colombie-Britannique) dans deux semaines, mais Carré/Joyal n'auront pas besoin de s'y présenter; leur titre est acquis, la différence de points face à Vincent/Gaudreau étant trop grande.

C’est du toit de leur Subaru WRX STI et avec une banderole de champion préparée en surprise par leur équipe qu'ils ont célébré avant le podium officiel. Leurs pères, tout deux hommes de rallye d’expérience (Yvan Joyal a d'ailleurs terminé deuxième de l'événement, à titre de co-pilote de Jean-Sébastien Besner), voyaient leurs fils réaliser une performance unique en remportant le titre le plus convoité dans les rallyes canadiens. L’émotion était évidemment palpable.

Karel Carré et Samuel Joyal représentent sans nul doute l'équipage avec le moins d'expérience à remporter le championnat canadien. Rappelons que Karel a disputé son premier rallye à vie dans Charlevoix, en 2014, finissant d'entrée de jeu 2ème ! Espérons maintenant que les budgets permettront au prometteur duo de continuer à grimper les échelons dans ce sport. « Un immense merci à l’équipe de passionnés qui est derrière cette réussite et aux commanditaires qui ont appuyé ces réalisations, ainsi qu’à Subaru Canada qui supporte la série » a conclu Karel.