Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Fernando Alonso quitte la F1. Pour l'IndyCar ?... Et qui prendra sa place chez McLaren ?

Fernando Alonso quitte la F1. Pour l'IndyCar ?... Et qui prendra sa place chez McLaren ?

Mardi 14 août 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: McLaren Media

Crédit photo: McLaren Media

L’un des pilotes les plus titrés de la Formule 1, Fernando Alonso, a annoncé aujourd’hui qu’il quitterait la Formule 1 à la fin de la présente saison. Après 17 ans dans la série reine de monoplaces, il n'en accroche pas pour autant son casque puisqu'il poursuit son engagement en Endurance et on s'attend à le revoir à Indianapolis dans un bref avenir...

La rumeur la plus probable est en effet que Fernando ait décidé d'arrêter la F1 où il a conquis deux titres mondiaux pour faire le saut en IndyCar la saison prochaine, ou en 2020. Le pilote n’a jamais caché son intérêt pour la série américaine de monoplaces et la possibilité de remporter l'Indy 500 après qu'il ait gagné les 24 Heures du Mans plus tôt cette année l'intéresse fortement.  

Le départ de la F1 du pilote le mieux payé du peloton en 2017 a tout de même été une surprise pour beaucoup. Le verrons-nous comme commentateur télé comme Nico Rosberg, l'an prochain ? C'est peu probable tant les opportunités de voir Fernando derrière un volant dans les prochaines années demeurent nombreuses. « Après 17 années formidables dans cette série, il est temps pour moi de faire un changement et de passer à autre chose » précise le double champion du monde de F1, histoire de rappeler qu'il arrête la Formule 1 mais non le sport automobile ! « J’ai apprécié chaque minute de ces saisons incroyables et je ne peux remercier assez les gens qui ont contribué à rendre ces saisons spéciales » a-t-il ajouté.

« Il y a encore plusieurs Grands Prix à disputer cette saison, et je prendrai part à chacun d’entre eux avec plus de passion et de détermination. Voyons voir ce que le futur nous réserve; de nouveaux défis excitants sont à portée de main » explique Alonso, qui ajoute : « Je veux remercier tout le monde chez McLaren. Mon cœur est avec cette équipe pour toujours. Je sais que l’équipe reviendra plus forte et meilleure dans le futur, et si c'est alors le bon moment pour moi d’effectuer un retour dans la série, ça me rendrait très heureux. J’ai de très bonnes relations avec des gens fantastiques chez McLaren, et ils m’ont donné l’opportunité d’élargir mon horizon et de courir dans d’autres catégories. Je sens que je suis un pilote complet grâce à cela.»

Fernando a pris sa décision il y a plusieurs mois apparemment, sans doute en juin dernier après sa victoire aux 24 Heures du Mans, bien que Chase Carey et Liberty Media ont fait des efforts pour l’en dissuader.

Son retrait de la F1 règle par ailleurs la question du conflit de date entre l'ouverture de la prochaine saison de F1 en Australie et la course WEC à Sebring, toutes deux prévues mi-mars. Alonso sera donc au départ en Floride aux commandes de la Toyota LMP1, avant de conclure sa saison en WEC par les 24 Heures du Mans 2019. Entretemps, on l'imagine évidemment avec Andretti Autosport ou une autre équipe de pointe en IndyCar. Saison complète ou 500 milles d'Indianapolis seulement en 2019 ? Cela reste à voir, mais chose certaine, on imagine davantage le pilote espagnol revenir en Endurance à plus long terme. Rappelons que McLaren s'est montrée très intéressée par le nouveau règlement qui ouvrira la porte aux "hypercars" à compter de 2020...

De manière plus immédiate, le départ d'Alonso de la F1 relance évidemment les rumeurs sur le nom du pilote qui le remplacera chez McLaren. Est-ce que ça sera le Canadien Nicholas Latifi dont le père, Michael Latifi est l’un des actionnaires du manufacturier anglais ? On imagine difficilement McLaren faire confiance à un duo Stoffel Vandoorne - Nicholas Latifi l'an prochain. Mais le Torontois est présentement pilote de réserve chez Force India, qui vient d’être acquise par un groupe d’investisseurs dont Lawrence Stroll fait partie. En karting, Latifi et Lance Stroll n’étaient pas les meilleurs amis, il se pourrait donc que le second Canadien en F1 soit invité à quitter l’équipe Force India dans les prochaines semaines...

Le rôle de premier pilote chez McLaren pourrait bien revenir à Carlos Sainz, qui pourrait être jumelé au Belge Stoffel Vandoorne, titulaire cette saison, ou au pilote de F2 et réserviste McLaren, le jeune prodige anglais Lando Norris. Tout cela reste à confirmer. Chose certaine, les récentes nouvelles entourant Daniel Ricciardo, Lance Stroll et maintenant Fernando Alonso devraient créer un joli jeu de chaise musicale très bientôt en F1 !