Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Des décisions controversées privent Andrew Ranger d'un bon résultat à Edmonton

Des décisions controversées privent Andrew Ranger d'un bon résultat à Edmonton

Lundi 30 juillet 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jean-François Gagné

Crédit photo: Jean-François Gagné

Andrew Ranger  espérait pouvoir reprendre le dessus, après un début de tournée dans l'Ouest décevant, dans la série NASCAR Pinty’s. La septième manche de la saison se déroulait du côté du Edmonton International Raceway samedi soir mais ce qui semblait être prometteur a vite tourné en une soirée décevante pour le pilote de Roxton Pond.
 
Ranger fut en mesure de qualifier sa voiture en cinquième position et semblait optimiste quant à ses chances pour l’épreuve de 300 tours. « La voiture allait bien, j’étais à l’aise, mais on n’a pas vu le plein potentiel en quelques tours, on s’était préparé pour une longue course » expliquait le pilote.
 
Après seulement quelques tours dans la course, Andrew se démenait à bord de sa voiture pour l'amener au devant du peloton. De fait, il se hissa vite en deuxième position. Toutefois, un problème récurrent avec la direction assisté refaisait surface peu de temps après. Même difficulté qu’à la précédente course ! « Je ne ralentissait personne, je travaillais avec le problème » a expliqué Andrew Ranger. 
 
Puis, de la fumée se dégagea de sa voiture, obligeant les officiels à présenter le drapeau noir à Ranger, lui ordonnant d’amener la Dodge No.27 aux puits pour vérification du problème. Mais le temps que Ranger ramène celle-ci sur la ligne des puits, le problème de fumée avait disparu. Malgré ce fait, les officiels, qui avaient sans doute une vision différente de toute autre personne sur le site, ont tout de même ordonné un deuxième arrêt pour s’assurer que le problème était bien réglé !
 
Suite à ces deux arrêts sous drapeau vert, les espoirs de bon résultat se sont envolés pour Ranger. « La fumée n'était plus visible depuis quelques tours, il n’y avait pas de liquide sur la piste, mais il a fallu qu’on s'arrête malgré tout. Je ne comprends pas. J’étais le seul avec des problèmes de voiture mais je ne gênais pas, je n'étais dans le chemin de personne. C’est très décourageant de voir ces éléments jouer  contre nous » a commenté le pilote.  
 
Andrew Ranger sera de retour derrière le volant de la Dodge Mopar lors du Grand Prix de Trois-Rivières. Ranger a déjà remporté cet événement à 4 occasions en plus de se retrouver meneur de l'épreuve à 7 reprises. Il sera assurément  un des pilotes à surveiller lors de cette 8ème course de la saison de NASCAR Pinty's (présentation du GP3R 2018 dans l'édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position).