Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule 1 : Les hôtesses de grille de départ de retour au Grand Prix de Monaco !

Formule 1 : Les hôtesses de grille de départ de retour au Grand Prix de Monaco !

Vendredi 6 avril 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Ça ne fait même pas deux Grand Prix de Formule 1 disputés cette saison que le dossier des hôtesses de grille de départ refait surface, alors que la course la plus prestigieuse du calendrier, le Grand Prix de Monaco, affirme qu’il y aura des hôtesses sur la grille de départ de son événement en mai prochain. Rappelons que l’annonce du bannissement des hôtesses ("grid girls") sur les grilles de départ de F1 avait semé la controverse au sein de la communauté de course automobile, pour finalement faire le tour du monde.

Si certains avaient manifesté leur joie face à cette annonce, jugeant le rôle d’hôtesse comme dégradant, plusieurs autres défendaient ces femmes qui sont toujours habillées de bon goût, qui honorent souvent des designers locaux et font comme métier ce genre d’activité de relations publiques et de mannequinat.

C’est ce que le Grand Prix de Monaco affirme : ses hôtesses sont des professionnelles de la mode et de la communication, et ont leur place lors de la course. Bien entendu, elles ne pourront pas reprendre leur rôle de jadis, c’est-à-dire tenir les pancartes des pilotes, mais elles seront bien présentes. C'est en tout cas la volonté du président de l'Automobile Club de Monaco, Michel Boeri, qui l'a déclaré à nos confrères français du quotidien Nice Matin cette semaine.

La beauté de faire ce métier en 2018, c’est que toutes ces femmes ont le choix de le faire ou non. Si une certaine personne aime faire cela, qu’elle le fasse. Or, en interdisant la pratique, Liberty Media a simplement décidé que ses seules valeurs comptaient.  Pas étonnant que cela ait suscité autant de polémiques, d'autant que les hôtesses de Grand Prix sont souvent des universitaires qui effectuent un emploi d’été en s’amusant et en ayant la chance de parader sur un circuit de Formule 1. Donc, de mon point de vue, je dis chapeau au Grand Prix de Monaco qui ne se laisse pas embarquer dans ce jeu de cacher les femmes qui aiment leur emploi !

Soulignons aussi que lors de certains Grand Prix, celui du Canada en faisait partie (photo ci-desus), ce sont des designers de mode locaux qui étaient choisis pour habiller les hôtesses. Une autre visibilité retirée à des artisans locaux ! Au lieu de cela, les différentes ASN (Autorité Sportive Nationale), les représentants nationaux de la FIA, viennent de créer des formulaires que devront remplir les jeunes de karting qui voudront devenir "grid kids" et qui imposent toute une série de règles et de contraintes. Des enfants de 7 à 10 ans, d'une hauteur précise de minimum 125cm et de maximum 145cm, employés gratuitement et qui devront marcher comme des militaires, est-ce vraiment cela le progrès ?

Dans son entrevue à nos confrères français, le président de l'ACM a par ailleurs donné son avis sur l'introduction du halo en Formule 1, et là encore il n'est pas sensible au politiquement correct voulu par Liberty Media : « On pourrait aussi leur installer un siège éjectable, non ? Le sport automobile est dangereux. Si ces halos peuvent rassurer les bien-pensants, tant mieux. Moi qui suis mal-pensant, je n’aurais rien mis du tout. Dans un sport aussi difficile que la Formule 1, on ne peut pas tout sécuriser, au risque de dénaturer et de défigurer ce sport. On ne fait pas de la dentelle ou du tricot quand on est dans une Formule 1...»